Lazy Company – Des soldats américains pour une super série française!

lazylogoOn se plaint assez souvent du manque d’innovation et de qualité des séries françaises. Mais, je dois l’avouer, ces dernières années, les chaines ont  commencé à faire de jolis effort y compris en matière de comédies. Je pourrais évidemment vous parler des frères Astier avec Kaamelott et Hero Corp ou du monde plus ou moins merveilleux des webséries avec Le visiteur du futur. Mais aujourd’hui c’est une série crée par OCS dont je vais vous parler. Une série dont j’avais entendu beaucoup de bien mais dont je n’avais vu aucune image (ok quelques photos) et dont j’ai acheté le dvd : Lazy Company. C’est une grande marque de confiance pour moi qui reposait sur ce bon bouche à oreille et sur la présence d’Alban Lenoir. Et je vous avoue que les 19,99€ que j’ai dépensés par cet achat ont tout sauf été jetés par la fenêtre.Lazy Company est une série de dix épisodes chacun d’une vingtaine de minutes. Elle suit la Lazy company, compagnie de l’armée américaine rattachée au camp Neptune chargé de libérer la France en juin 1944. Elle est composée de quatre soldats, à tendance bras cassé mais pas tellement au final. Entre résistance, moments de détente et scènes de guerre (à très petit budget) l’Histoire s’écrit pour la Lazy. Sur un sujet très sérieux, la parodie prend à merveille. Mais plus que l’humour c’est surtout les personnages qui portent cette série. Parce que l’attachement se fait très rapidement et chacun arrive à se faire apprécier. Pour la première fois, je n’ai pas réussis à savoir quel était mon personnage principal préféré. Ils ont tous quelque chose de touchant (et d’agaçant aussi sauf Slice qui est juste parfait) qui rend la série particulièrement addictive. On retrouve ainsi le Sergent Chester (Alban Lenoir qui est à tomber quand il allume son cigare), qui rêve de bien faire mais se foire beaucoup trop, le Caporal Niels (Alexandre Philip, cocréateur de la série avec Samuel Bodin qui réalise aussi) homme à femmes et un peu planqué, Michael Henry (Antoine Lesimple), jeune marié ayant juré fidélité à sa femme et qui va devoir lutter pour respecter son serment et Slice (Benoît Moret) échappé de l’asile et qui intègre la compagnie.

Don’t mess with la Jeanne

Face à eux, on retrouve une jolie brochette de personnages secondaires plus ou moins drôles. Mais, fait particulièrement notable, ce sont les personnages secondaires féminins que l’on retient le plus. Il faut dire que les créateurs de la série ont eu la bonne idée de faire incarner l’ensemble de la résistance locale par des femmes et par la même, de créer un personnage hilarant en Jeanne (Aurélia Poirier), qui parle son propre langage (et qui donne mégaenvie de se mettre au cosplay). Mais les femmes sont aussi dans l’armée française comme allemande avec notamment un joli personnage très cliché de soldate nazie (cuir et cravache inclus) Isla Hildeu (Caroline Vigneaux) et chez les « civils » avec une superbe chanteuse (Jeanne Bournaud). Plein de femmes dans un univers très masculin sans pour autant qu’elles servent de faire-valoir aux garçons, ça ne peut que ravir mon cœur de féministe.

lazylouiseethenri

Coté format, malgré le côté humour (qui pourra ne pas plaire à tout le monde), la série a fait le choix de partir sur du feuilletonnant, de quoi créer une addiction pour les spectateurs ! Et de ce côté-là, la série tient la route aussi. Des rebondissements, du stress, de l’émotion, tout pour une bonne série !

Du côté des méchant nazi on la joue cuir flippant au cas où on aurait oublié qui sont les méchants!

Du côté des méchant nazi on la joue cuir flippant au cas où on aurait oublié qui sont les méchants!

 Soyons honnêtes, il m’a fallu attendre le troisième épisode pour être complètement accrochée à la série et si certaines vannes sont immédiatement devenues cultes pour moi, d’autres sonnent trop « vannes » et tombent un peu à plat. Mais ça reste très limité.

Rajoutez à ça une réalisation vraiment correcte vu le petit budget qu’il semble avoir été accordé à la série et une musique qui renforce le coté western j’ai été totalement et intégralement conquise.

En plus, le coffret vendu en boutique est un combo Blu-ray/DVD pour un prix tout riquiqui ! Alors, aucune excuse pour ne pas l’acheter, en attendant la saison 2 qui devrait arriver au printemps 2014.

lazy_company_image1

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mélanie

Cet article, publié dans Séries, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Lazy Company – Des soldats américains pour une super série française!

  1. Mat dit :

    Hello,

    Pour ma part, j’ai profité de l’offre Amazon (le pack bluray + le pack DVD à 19,99€) pour offrir le DVD à Noel à mon frère (le double effet kiss cool). L’occasion d’une belle découverte également.. Bouya!!

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s