Hero Corp saison 3 : l’heure du bilan

Ihc3l était une fois une série qui avait été sauvée par ses fans. Pas aux Etats-Unis, non, ça c’est du déjà vu. Non, en France. Il était une fois, donc, la première série française sauvée par ses fans.

Une nouvelle saison, gagnée à la force de « PINAGES » hurlés dans la rue, de cartes envoyées à des chaînes de télés. Une nouvelle saison offerte par une chaîne qui a cru en une série de super-héros à la française.

Cette série, c’est Hero Corp. Et cette troisième saison, tant attendue, si espérée vient de se terminer. Il est donc l’heure de faire le bilan.

Une histoire de transition (A NE PAS LIRE SI VOUS N’AVEZ PAS VU CETTE SAISON 3, CA SPOILE UN PEU) 

HC3 Groupe

L’histoire reprend par une web série que l’on a pu voir grâce à l’application Hero Corp ou sur Studio 4.0. Nos super-héros se retrouvent naufragés sur une île qui s’avère n’en être pas une. Rapidement, une partie d’entre eux trouve le chemin d’un château appartenant à Miss Moore, secrétaire de McCormack. Tous ensemble ils vont tenter de refonder l’agence. Mais pendant ce temps et à très proximité d’eux, rôde un danger si grand qu’il pourrait mettre en péril bien plus que l’agence.

Cette saison c’est celle de la renaissance des héros. A la suite des événements des deux précédentes saisons, nos héros ont du sortir de leur retraite et plus ils se sont retrouvés face au danger, plus ils retrouvaient de la puissance et leurs pouvoirs réapparaissent finalement avec une efficacité (et une drôlerie) surprenante.

hc3 chloé

Grande nouveauté : beaucoup, beaucoup de filles dans cette saison et même quelques histoires d’amour. Ca chope pas mal chez les super-héros !

 Du point de vue de John, cette saison est celle des questionnements. Partagé entre le bien et le mal, John va devoir faire face à des pouvoirs de plus en plus incontrôlable et surtout à des retrouvailles avec sa famille.

Au final, cette saison apparaît comme une saison de transition remettant en place les pions sur un nouvel échiquier. Sur ce point, la fin de saison est particulièrement frustrante dans la mesure où les événements faisant avancer l’histoire ont été plutôt rares en définitive alors que chaque fin d’épisode se terminait sur un cliffangher. Le dernier épisode avait même un goût de mi-saison plutôt que de fin de saison. Mais peut-être que le format a eu un impact sur cette impression. 35 épisodes de 7 minutes, ça passe terriblement vite et l’implication du spectateur est peut-être limitée. Chaque épisode était à la fois très (trop) intense et en même temps empêchait un peu l’histoire de se développer correctement. Trop de tension au final.Mais, je pense sincèrement que cette sensation disparaîtra au moment du revisionnage de l’intégrale de la série en DVD.

HC3 Groupe2

Malgré ces quelques petits défauts, la saison 3 reste une excellente saison, pleine d’humour et d’ambition. Le nombre de répliques cultes qui (v)ont envahi(r) mon quotidien est impressionnant. L’évolution de la plupart des personnages et surtout de leurs relations est particulièrement touchante. C’est un plaisir de les voir se réapproprier leur pouvoir et leur vie au passage, de voir des amitiés (et des histoires d’amour) se nouer, chacun trouvant sa place dans cette nouvelle organisation. Certains personnages agaçants (Mique) devienne terriblement attachant. D’autres font le chemin inverse !

HC3 trio

Quant aux nouveaux (ou presque) personnages ils apportent un souffle nouveau à cette saison. Mention spéciale à toutes les nouvelles recrues : Miss Moore (Stéphanette Martelet) qui se révèle complètement dans cette saison, Claudine (Jenny-Anne Walker), Jane (Nathalie Roussel) ou encore Chloé (Justine Lepottier).

HC3 Miss moore

Des guests en nombre

Hero Corp, c’est une série de copains. Résultat, il fallait bien en inviter quelques un en plus pour célébrer cette saison 3. Outre les nouveaux comédiens tous excellemment castés, quelques guests ont eu le droit à leur passage dans la série. A commencer par Oldelaf en Invisiblor pour mon plus grand plaisir, mais aussi Johnatan Cohen (avec un personnage génialement flippant), Baptiste Lecaplain, Jean-Luc Lemoine, Manu Payet, Grégoire Ludig et David Marsais (Palmashow).

Bref , que du beau monde !

Oldelaf, un des guests (non, ceci n'est pas une excuse pour mettre une photo de lui!)

Oldelaf, un des guests (non, ceci n’est pas une excuse pour mettre une photo de lui!)

La tentative du transmedia

 La grande nouveauté de cette saison, c’était la mise en place d’une application sur smartphones ouvrant droit à des contenus inédits à travers la résolution d’énigmes donnant accès à des épisodes de web-séries et d’autres bonus. Malheureusement, cette application s’est révélée particulièrement instable buggant sans cesse. Résultat au bout de quelques jours j’ai du abandonner car elle faisait planter intégralement mon téléphone. L’idée était excellente la réalisation un peu moins.

HC3 2

Ca buggue là, non?

 Des fans au taquet (ou presque) 

Après s’être motivés pour obtenir cette saison 3, les fans ont étés présents pour remercier France 4 et Simon Astier. Si les audiences n’ont pas toujours été au rendez-vous (la série a accusé une baisse en fin de saison), le public visé par la série n’est pas du genre à être tous les jours à la même heure devant sa télé. Il faudra attendre les résultats finaux des multidiffusions et des replays pour savoir si c’est un succès ou non. Chaque jour ou presque a été l’occasion de voir la série en Trendic Topic sur Twitter et ça c’est tout de même très significatif. Espérons que les résultats finaux nous donnent droit à une saison 4. Alors, ce dimanche, tous devant France 4 à 20h05 pour un dernier Pinage collectif de cette saison 3 !

Vous regardez j'ai dit!

Vous regardez j’ai dit!

Rendez-vous sur Hellocoton !

 Mélanie

Cet article, publié dans Séries, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Hero Corp saison 3 : l’heure du bilan

  1. jaina black dit :

    Je suis totalement fan de cette série pour ma part ! c’est vrai que cette saison a été très frustrante comme vous le dit dans l’article ,a cause du format et de tout ces cliffangher mais ça nous promet une sacrée suite ( car oui je croit dur comme fer que France 4 et Simon Astier nous donnerons une suite ^^)
    Certain personnage on vraiment évoluer dans cette saison ! je pense particulièrement a Klaus , qui a été le seul a essayé de percé les secrets et les magouilles de Mac kormack !

    Au niveau du final je préfère que ça finisse ainsi car même si c’est très frustrant la fin n’est pas bâclé .ça aurai ete encore plus difficile si en 2 ou 3 épisodes tout c’était arrangé par magie non ?

    En toute cas merci pour cette article ,c’est toujours bien de voir un bon article sur cette serie si peut connu ^^

    • Merci pour ton commentaire! J’espère que ma critique ne laisse pas penser que je n’ai pas aimé cette saison. Je l’ai adorée, soyons clairs, je pense que j’ai aussi souffert du syndrome de l’attente et au final, je me devais d’être objective.
      Le principal souci vient du fait que la saison pose une entière problématique, promet beaucoup mais ne résout rien. Je me dit que si, par malheur, on avait pas de saison 4 je serai particulièrement frustrée. Plus qu’à la fin de la saison 2.
      Klaus, Mique et Burt (Stan et Cap’tain sport extrême aussi dans une moindre mesure) ont eu une magnifique évolution. Les deux premiers ont magnifiquement gagné leur place de chouchous!

  2. Mat dit :

    J’ai pour ma part eu beaucoup de mal avec le découpage en épisodes de 7 minutes.. C’est un rythme bancal à mon sens. Mais sinon, c’était bien!

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s