Oldelaf – Nouvelle tournée

1378261_10201986019842715_1388971757_nCa faisait un petit moment que je ne vous avais pas parlé d’Oldelaf. Il faut dire qu’il s’était fait moins présent ces derniers temps puisqu’il enregistrait son nouvel album (pour lequel vous pouvez continuer à participer au financement). Ca faisait donc plusieurs mois que je ne l’avais pas vu sur scène, du moins, sous cette formation là.

C’est donc dans la petite ville de Tigery, au Silo (qui a une programmation très sympa) que les retrouvailles avec le groupe se sont faites. Sur scène, on retrouve les mêmes musiciens que pour le précédent spectacle : Oldelaf, évidemment, Jacques F. (Victor Paillet), Amaury Cantet (Fabrice Lemoine), Alain (Alexandre Zapata) et Charles (Julien Lebreton) Berthier.

Le spectacle commence sous le signe du futur album, Dimanches, avec une succession de nouvelles chansons. C’est d’ailleurs ces dernières qui ont la part belle et qui occupent la majorité du set. On retrouve tout de même des chansons plus anciennes, principalement du dernier album (Les mains froides et Danse sont toujours là, pour mon plus grand plaisir). On a quand même le droit à une ou deux chansons plus anciennes (Le Café) mais on peut dire adieu à Raoul, mon Pittbull (adieu les sauts inharmonieux et les menaces de finir le visage abimé). L’ensemble se tient bien car les nouvelles chansons sont dans la lignée totale de celles de « Le monde est beau ». Dans ces nouvelles chansons, plus « sérieuses » dans l’ensemble, il y a du bon, du très bon et de l’excellent. Promis, les midinettes qui résident en vous seront comblées sans pour autant vous déclencher d’hyperglycémie : pas de gnangnanteries, même les plus jolies chansons sont saupoudrées de la juste dose d’humour et de légèreté (conseil aux guitaristes : apprenez vite les accords je suis sure que pour serrer en soirée, elles sont idéales). Pour ceux qui n’ont pas un gramme de midinetterie en eux (mais je suis sure que ça n’existe pas), vous serez aussi touchés par certaines chansons et si vous n’êtes là que pour l’humour, il semble que vous ne soyez pas laissés de coté, avec une nouvelle chanson à la mise en scène plutôt inspirante.

L’humour reste très très présent tout au long du spectacle qui se place dans la lignée du précédent sur ce point. Le groupe est à nouveau présenté mais sans que ce qui c’est dit lors de la tournée précédent soit oubliée. On rit aux éclats et la complicité du groupe qui transpire sur scène n’y est pas pour rien. Ils ont l’air d’être heureux d’être là et ça se transmet au public (qui réagit beaucoup peut être même trop à mon goût, certains semblent oublier que c’est pas le spectacle de leur mère). Chacun des musiciens est encore plus ancré dans son personnage. Jacques est plus choupi que jamais, Amaury, toujours aussi versaillais, Alain encore plus fou que je ne le pensais possible, et Charles, reste fidèle à lui-même et à ses claviers.

Le temps passe vite et on ressort de là avec une pêche folle, en ayant fait le plein d’émotions différentes et avec une envie folle d’y retourner.

IMG_5582

En attendant le CD qui sortira le 27 janvier 2014 vous pouvez retrouver Oldelaf en concert, notamment pour 3 dates à l’Alhambra (Paris) les 21,22 et 23 novembre. Dépêchez vous de prendre vos places, il n’en reste plus beaucoup !

Mélanie

Cet article, publié dans Musique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s