Star Trek Into Darkness: Beam me up, Scotty!

star-trek-2-into-darkness-posterMes plus vieux souvenirs de Star Trek sont, comme beaucoup de gens de ma jeune génération, la série diffusée il n’y a pas si longtemps que ça ( !) avec William Shatner dans l’emblématique rôle du capitaine Kirk. Les sensations que j’en garde sont assez proche de « what the f… ? »… J’avais toujours l’impression de passer à côté de cette série, pleine de rebondissements, kitch, un peu ennuyeuse… Vous le devinez, je n’ai absolument rien d’une Trekkie hard-core. Mais bon, je le vivais très bien… A la sortie du premier opus ciné en 2009, je suis resté sceptique. Et ce, un bon petit moment, ne m’étant finalement penché sur le film qu’à sa sortie blu-ray. Et là, j’ai été eue : Spock m’a scotché, c’était bien cool-cool ; bref, j’avais passé un bon moment devant un bon film divertissant. Finalement conquise par l’adaptation de J. J. « Gigi » Abrams, j’attendais la suite calmement, avec une tranquille impatience. Impatience qui s’est décuplée puissance 1000 lorsque le nom de l’acteur incarnant le méchant a été dévoilé : Benedict Cumberbatch (que, si quelqu’un l’ignore encore, j’aime d’amour). Et voilà donc que, en « Cumberbabe » qui se respecte, j’ai pris ma place pour l’avant-première qui s’est déroulée le 26 avril dernier, suivi d’une « master-class » avec Gigi (environ 20 mn de questions « moyennes » suivi de questions du public, c’est pas une master-class, ça, mais bref…).
Et voilà que la question qui tue tombe : Star Trek Into Darkness, est-ce que ça déboîte sa maman ? (Ou son papa, ou son tonton, it’s up to you !)

J’attendais beaucoup de ce second film. Non, c’est pas vrai. En fait, j’attendais d’avoir le même fun que pour le premier, et beaucoup de Benedict Cumberbatch. Et bien j’ai été servie ! Star Trek Into Darkness n’a pas à rougir à côté de son aîné : on en prend plein la tête, c’est divertissant, bien fait, du bon J. J. Abrams dans les règles de l’art. Ma seule interrogation portait surtout sur Chris Pine. Effacé et fade dans le premier film face à un Zachary « Spock » Quinto absolument génial, allait-il réussir à s’imposer, à s’étoffer, face au grand super méchant John Harrisson ? Et bien la réponse est simple : non. Entre Spock

Y a quelqu'un derrière Spock!

Y a quelqu’un derrière Spock!

et John Harrisson, deux personnages forts, et Zachary Quinto et Benedict Cumberbatch, deux acteurs aux charismes éblouissants, le palot Chris Pine/Kirk a bien du mal à s’imposer. Il est sympa, hein, mais bon, il lui manque clairement ce petit « je-ne-sais-quoi » qui nous éviterait de nous demander ce qu’il fait là… Mais, ne soyons pas trop dur, il y a quand même une légère amélioration (allez Chris, la troisième fois sera la bonne !). On assiste également avec plaisir et curiosité à l’évolution de la relation Uhura (Zoe Saldana)/Spock, commencée dans le premier film ; on retrouve un Karl Urban parfait en Bones ; et bien sûr Simon Pegg (Scotty), dont le seul nom me fait frémir de plaisir ! Et, comme je me dois d’être honnête avec vous, évoquons brièvement, mais sincèrement, la prestation de Benedict Cumberbatch : AZERFRITNISHLJNQUITDAUIEYUIAZYUJDHQZJKDHIL gallery_08

Pour résumer : Star Trek Into Darkness est un film divertissant et réussi. On s’éclate, on passe un bon moment, ça fait boum-boum, mais pas que. On retrouve avec plaisir Spock, Kirk et compagnie, et on découvre un méchant-méchant avec qui on ferait bien des choses… Donc, pour faire court : JE VALIDE !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Stéphanie

Star Trek Into Darkness, de J. J. Abrams, avec Chris Pine, Zachary Quinto, Benedict Cumberbatch, Simon Pegg, Zoe Saldana, Alice Eve…

Que donne la voix de Benedict en VO? C'est bien simple: AZERTYFGHNLCMSJFSZI.

Que donne la voix de Benedict en VO? C’est bien simple: AZERTYFGHNLCMSJFSZI.

Advertisements
Cet article, publié dans Films, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Star Trek Into Darkness: Beam me up, Scotty!

  1. Haha! dit :

    J’ai râlé franco de ne pas savoir voir le film en VO, parce que la voix qu’on a collée à Ben en VF est affreuse (même pas comme sa « voix » de Sherlock (non pas que je m’abaisse à la regarder en VF mais ban, les BA on sait pas toutes les éviter)). L’Homme étant affublé de l’une des meilleures voix du cinéma (à côté de Sieur Rickman et autres Neeson, Lee et j’en passe et des meilleurs), ça m’a bien embêtée.

    N’empêche que sa prestation m’a fait le même effet qu’à toi, mis à part que je ne suis pas une Cumberbitch à la base. Mais que sa première apparition en gros plan m’a laissée pantoise. Bigre, il sait aussi être sexy quand Martin n’est pas dans les parages… oO

    En bref donc, Spock et Bones sont toujours sur ma liste d’hommes à marier, avec un big über villain nommé ******************** rejoignant mes personnages préférés de la franchise. 😉

    • Stéphanie dit :

      Premièrement: je sais que je vis certainement dans mon ptit monde des bisounours, mais AU CAS OU, j’ai préféré modifié ton commentaire pour tu sais quoi, on sait jamais, hein, j’m’en voudrais si ça devait faire quelque chose à quelqu’un! Voilà!
      J’ai entendu dire, oui, que sa voix en VF était pas terrible… Les vils, comment ont-ils osé!!! En même temps, c’était dur d’attendre ce level là en français. J’avoue que lors de ses premières apparitions, j’ai eu du mal à me concentrer, et j’étais à deux doigts de AZERZUOIJ:DJQ:KJNQILKUJGRZ, à voix haute! Je pense que sa prestation (en dehors du fait qu’il soit sexy) va en convaincre plus d’un, plus je l’ai vu bossé, plus je l’ai adoré en tant qu’acteur. Et c’est ensuite que je me suis convertie en Cumberlady!
      Spock, Bones, Scotty…: les autres persos sont également parfaits… Mais c’est vrai que Benedict va, à mon avis, marqué lourdement de son empreinte la franchise… La suite a intérêt à assurer…

      • Haha! dit :

        Pas de souci pour la modif… Je me doute bien de ce que tu as changé, au fait. 😉

        Bah, il a été *****, sûre que ***** le ***** un autre villain vient ** ******* et foutre le caca sur l’Enterprise once more. On aura ptêt encore droit à de la baston ******/********* (j’ai adoré cette scène). 🙂

  2. Stéphanie dit :

    SPOILERS!
    Mais absolument d’accord avec toi!!!

  3. yeles dit :

    le 15/06/13, seulement 7 jours après mon quarantième anniversaire, je suis morte au cinéma… J’avais confiance dans l’interprétation de Benedict… Mais en fait, j’ai été soufflée par tant de bestialité, de charisme, de rage, de… de… Bon sang, il pète tout à l’écran ! O_o

    Bon, j’ai passé un très très bon moment de ciné. Ayant révisé mes classiques trekkiens grâce à Arte ces derniers temps, j’en ai d’autant plus apprécié les références, les allusions… J’ai couiné de joie sur plusieurs scènes (et pas que parce que Benedict il déboîte sa mémé en porte-jaretelles). J’ai sourit bêtement au son du charmant accent Scotttish de Simon Pegg, j’ai frissonné à chaque mesure du thème musical si fort de l’ère Abrahams, j’ai ricané en voyant la tronche de mon gnome quand il a reconnu le whovien qui s’est glissé dans le casting (mouah ah ah, je le savais moi ^^) et sérieux, je signe pour le troisième…

    • J’étais folle quand j’ai vu le Whovian. J’étais toute seule (heureusement vu comment je commence à souler tout le monde avec Benedict), j’ai failli dire au mec à coté de moi « Mais t’as, vu c’est ****, nan mais c’est dingue ». Mais il aurait pas compris.

  4. liloudelu dit :

    Ça y est, il est en train de conquérir la France. Tu vas avoir de la concurrence;)

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s