Tad L’explorateur : à la recherche de la cité perdue [Sortie DVD/BR]

TAD-LE~1Je le place au-dessus d’Hôtel Transylvanie pour l’histoire, l’inventivité, les clins d’œil ; en dessous pour le travail sur les personnages. Allez-y avec vos enfants pour les vacances, on passe un bon moment et rien que ça, c’est déjà bien.

Suite à un quiproquo, Tad, ouvrier distrait, est pris par erreur pour un célèbre archéologue et envoyé en mission au Pérou. Avec l’aide de Jeff, son chien fidèle, d’un professeur intrépide, d’un perroquet muet et d’une charmante jeune femme, il tentera de défendre la Cité Perdue des Incas contre l’assaut d’une redoutable bande de chasseurs de trésors…

Ca vous rappelle quelque chose? ^^

Ca vous rappelle quelque chose? ^^

J’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire, bien que l’idée de découvrir Tad petit garçon, déjà dans ses histoires de chasse aux trésors, attendrisse. Mais en comparaison de Là-Haut (2009), on est loin du compte. On retrouve d’ailleurs plusieurs références par la suite. Puis, les premiers gags sont vraiment trop gros pour réellement déclencher autre chose qu’un sourire. Mais dès que l’histoire décolle pour l’Amérique du Sud, ça se passe tout de suite mieux. Les références à Indiana Jones et Star Wars sont tellement assumées que la société de Georges Lucas est même créditée au générique de fin. Et ces clins d’œil sont sympas, captant l’attention des adultes que nous sommes maintenant. Vos enfants, eux, seront plus sensibles aux chutes et aux gags visuels. La dernière demi-heure est franchement drôle et vous ne verrez plus les momies du même œil. Pas mal d’actions, et des classiques revisités dans les pièges et les énigmes des temples incas: un vrai dépaysement!

Pas mal de bonnes scènes d'action

Pas mal de bonnes scènes d’action

Quant aux personnages, si Tad, benêt attendrissant et sa copine Sara, une Lara Croft après l’heure, sont bien, mais sans plus, c’est du côté des seconds rôles comme Freddy le chauffeur arnaqueur et trouillard, le perroquet muet, Bernardo, très pince sans rire et le chien, Jeff, complètement con que j’ai trouvé ce qui me manquait au début du film.

Le mythe de la momie revisitée...

Le mythe de la momie revisitée…

De réalisation et de production 100% espagnol, on sent le manque de moyens, mais il ne démérite vraiment pas. Une bonne idée pour les vacances.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Roseline

Tad, l’explorateur : à la recherche de la cité perdue, de Enrique Gato, avec Eric Judor, Emmanuel Crutil…Sortie en salle le 17 avril 2013.

Advertisements
Cet article, publié dans Films, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s