Le Big Fernand – Un Fast-food de Qualitaÿ

BFVos cupcakeuses batonneuses sont prêtes à tout pour vous. Y compris à remettre en cause les messages de santé qui vous incitent à manger moins gras, moins sucré moins salé même pendant un week-end pascal annonciateur de dépression chez bon nombre de nutritionnistes.

Ce samedi, nous nous sommes donc retrouvées à midi pile devant l’un des temples du burger parisien : le Big Fernand. Le minuscule restaurant n’est pas encore ouvert mais nous sommes déjà quelques-uns à attendre et ça s’agite à l’intérieur. Une gentille serveuse sort, cartes à la main pour nous expliquer le concept : Soit on choisit un des « hamburgé » existants, soit on crée le sien à partir de divers ingrédients, le tout accompagné de fernandines (des frites maisons) ou d’une salade. On peut rajouter une boisson et un dessert.

C’est un service au comptoir, on annonce ce qu’on veut, et notre commande est servie sur un plateau. Si on choisit un « hamburgé » existant, ceux-ci sont déjà prêts, ceux à la demande sont fait minute très rapidement. Ca va vite, très vite mais tout ça de façon très sympathique. Le temps d’être servies et assises, on se retourne pour constater une queue très conséquente derrière nous. On a bien fait d’arriver tôt.

Et un menu, un!

Et un menu, un!

Me voilà donc fasse à mon menu : Un Bartholomé (Boeuf, fromage à raclette, poitrine fumée, oignons confits, ciboulette et sauce barbecue home-made), de fernandines, accompagné d’une bionade litchi (boisson pétillante avec un petit goût de malt et sans alcool) avec pour finir (il faut bien!) un Franstache, choux à la crème pâtissière pistache avec des framboises.

THE BEAST!

THE BEAST!

Le Burger en lui même est à tomber. Le pain est frais et moelleux sans être sec. La viande est de bonne qualité et cuite à la perfection malgré le temps d’attente dans le garde-chaud. La poitrine est épaisse et juste ce qu’il faut de croustillante. Le fromage à raclette peut-être un peu « doux » mais parfait pour moi. Mais le gros coup de coeur de ce sandwich, c’est la sauce barbecue. Je suis horriblement difficile en matière de sauce barbecue, biberonnée à celle d’un grand fastfood (ce qui, avouons-le, n’est pas une référence). Celle du Big Fernand est probablement la meilleure que j’ai mangée et se marie à merveille avec les autres ingrédients (qui pourtant sont assez forts). Elle est épicée, douce, sucrée, citronnée. 50 nuances de barbecue dans un seul sandwich. Un véritable coup de coeur.

Les Fernandines, quant à elle sont délicieuses mais ne raviront pas tout le monde. Je suis de l’école qui aime les petites frites bien dorées, celles qui tombent au fond du plat et pour lesquelles on s’est toujours battues avec ma soeur. J’ai été comblée au Big Fernand. Elles sont petites et bien cuites, sucrées à souhait. J’ai adoré, mais un autre client, qui devait être un de ces tristes sire aimant les grosses frites blanchâtres s’en est plaint. Les goûts et les couleurs… (nan mais quelle idée, des grosses frites mal cuites!).

La bionade n’est pas faite maison mais est très légère, c’est frais, peu sucré et on boit à la bouteille.

Quand au dessert, j’ai également adoré. Un choux pas sec, couvert d’une crème pâtissière onctueuse et légèrement pistachée, relevée par quelques framboises. DE-LI-CIEUX même si ça n’est pas leur spécialité. D’ailleurs, on nous a glissé à l’oreille que nous aurions tout intérêt à revenir bientôt car leur carte de desserts va changer (y a du Michalak dans l’air…).

Des petits choux, des petits choux, toujours des petits choux!

Des petits choux, des petits choux, toujours des petits choux!

Un menu à tomber, le tout encadré par des serveurs ultras sympathiques, avec le soin de vous faire plaisir et le mot pour rire. J’ai été, sur ce point aussi, très surprise. Sans parler de la musique qui colle complètement avec l’ambiance.

Le prix? Peut être, le point négatif 17 euros pour un fast-food ça peut paraître un peu cher. Mais les ingrédients le justifient et finalement le service aussi.

So, le Big Fernand j’y retournerais (ou je tenterais le little Fernand qui propose le même concept mais avec des hot-dogs!)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mélanie

Le Big Fernand 55 rue du Faubourg Poissonnière 75009 Paris

Cet article, publié dans Loisirs, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s