20 ans d’écart – Ode à Pierre Niney

20446783.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxAlice Lantins  (Virginie Efira) a 38 ans, une jeune ado pour fille et travaille pour un grand magazine de mode. Et a 38 ans, dans ce milieu, on se sent rapidement dépassé par les jeunes concurrentes, surtout quand elles sont pêchues  québécoises et imprévisibles comme Lise Duchêne (Amélie Glenn). Tellement impressionnante, qu’alors qu’Alice était au Brésil pour le travail, Lise a marqué de nombreux points pour reprendre la place de rédactrice en chef de « Rebelle ». Heureusement, ce voyage va peut-être pouvoir la sauver : lors de son retour, Alice a fait la rencontre de Balthazar, jeune étudiant qui par un concours de circonstance a récupéré sa clé USB. Elle va donc se faire passer pour une cougar et faire croire à tout le monde qu’elle entretien une relation avec le jeune homme.

20 ans d’écart est le genre de film qu’on va voir sans en attendre grand chose et dont on ressort heureusement surpris. C’est frais, drôle et si le film n’est pas d’une grande originalité, on se laisse complètement prendre au jeu.

20-ans-d-ecart-3475

Le duo incarné par Virginie Efira et Pierre Niney fonctionne complètement. La trentenaire, plus jeune que son personnage est une très bonne actrice, drôle, sympathique et terriblement belle. Quant à Pierre Niney, il est juste fabuleux. J’avais déjà eu un coup de coeur pour lui dans Comme des frères, mais là, j’ai été complètement conquise. Je comprends pas comment on ne peut pas tomber amoureuse de lui. Ce mec a un charisme fou servi par un personnage absolument adorable. Sans parler des seconds rôles qui sont tous très bons.

20+ANS+D'ECART+PHOTO2Si l’histoire est assez attendue, on rit tout de même beaucoup. Si certains passages sont un peu caricaturaux (le passage de la séance photo notamment) et donnent dans le cliché du film romantique, on pardonne facilement les quelques faiblesses du film, notamment grâce aux autres scènes terriblement sensuelles ou romantiques. Au fond, on pense beaucoup aux comédies romantiques américaines. Virginie Efira, aurait pu être Jennifer Aniston, Pierre Niney, Taylor Lautner (mais il ne lui serait pas arrivé à la cheville). Pas sure que j’aurais pris autant de plaisir…

Un film à voir, entre copines, un pot de glace à la main pour finir complètement amoureuse de Pierre Niney.

Pierre Niney, qui aura surement une place dans notre classement Saint-Valentin l'an prochain

Pierre Niney, qui aura surement une place dans notre classement Saint-Valentin l’an prochain

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mélanie

Advertisements
Cet article, publié dans Films, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 20 ans d’écart – Ode à Pierre Niney

  1. Ashtray-Girl dit :

    Je confirme: impossible de ne pas tomber sous le charme de Pierre Niney, solaire, épatant, bref, irrésistible. Et quelle présence à l’écran!

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s