Paris Haute Couture : des joyaux plein les yeux.

PENTAX DIGITAL CAMERAMalgré le froid, je suis sortie de ma tanière ce week-end pour une nouvelle exposition gratuite à l’hôtel de ville de Paris (du 2 mars au 6 juillet 2013). Je vous avais déjà parlé de ce lieu pour Sempé, Doisneau et Paris vu par Hollywood. La qualité des expositions proposées est tout simplement remarquable. Alors quand j’ai découvert le nouveau thème, la haute-couture, je me suis dit pourquoi pas. Pas passionnée de mode, mais je reste quand même bien très féminine et ce monde m’attire par moments. Puis les biopics qui approchent sur Yves-Saint Laurent au cinéma titille ma curiosité un peu plus que d’habitude.

Une fois de plus, cette exposition est une réussite. Le lieu se prête magnifiquement à ça et la lumière tamisée termine le décor. Je craignais un alignement sans âme de robes prêtées par le musée Galliera, le musée de la mode de Paris. J’ai été rassurée dès le début. La première partie nous permet, novices, d’entrée dans ce monde par la lorgnette des ateliers d’hier et d’aujourd’hui, rappelant les codes et les règles pour obtenir la dénomination « Haute-Couture ». De centaines d’ateliers à la fin du 19ème siècle à une dizaine aujourd’hui, c’est un hommage aux multiples corps de métiers et à leur minutie, à travers des photos, des croquis et des patrons. Ma touche préférée, les photos en noirs et blancs des mains de ces façonneurs de tissu. J’ai appris un tas d’anecdotes et de superstitions de ce milieu.

La seconde partie se situe dans la salle principale, à la voûte travaillée. Des dizaines de robes du soir, de cocktail et de tailleurs de 1900 à 2013 sont réunies. A travers elles, c’est aussi l’histoire des femmes et de leur évolution dans la société qui se reflète. Avec de jolies parallèles de coupes, de couleur, de matière et de styles, qui, sans cesse, s’inspirent les unes des autres, tout en proposant de la nouveauté à chaque coin de vitrine. Quelques accessoires complètent richement cette exposition.

Comptez une bonne heure à l’intérieur. Je n’ai pas vu passer le temps entre rêverie d’époques que je n’ai pas connues, et envie de regarder d’un peu plus près le travail si soigneux des ateliers Swarovski, fournisseurs officiel des couturiers et des brodeurs en cristaux. C’est bien le partenaire indispensable de cette exposition. Un vrai régal !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Roseline

Paris Haute Couture, hôtel de ville de Paris, du 2 mars au 6 juillet, entrée gratuite.
Tous les jours sauf le dimanche et les jours fériés, de 10h à 19h.

Cet article, publié dans Loisirs, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Paris Haute Couture : des joyaux plein les yeux.

  1. unjourunpied dit :

    J’attendais impatiemment que ça ouvre !!!

  2. Irina dit :

    C’est vraiment un Monde féerique et magique … il n’y a pas de mots juste pour retranscrire cela…il me fais rêver et à ce propos, voici un reportage qui décrit vraiment cette atmosphère si singulier…. http://youtu.be/M4RZz00A_NY

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s