Bienvenue à l’Hôtel Transylvanie !

Hotel-Transylvanie-Affiche-France-2Les monstres, on a grandi avec. Que ce soit Dracula, le loup-garou, le monstre de Frankenstein, on les connaît et on les craint depuis souvent très jeunes… Je ne sais pas vous, mais il m’est arrivé plus d’une fois d’éprouver une très forte sympathie pour ces pauvres monstres incompris, seuls, privés d’amour… Mais heureusement, Dracula est arrivé avec la merveilleuse idée de l’Hôtel Transylvanie

L’Histoire : Bienvenue à l’Hôtel Transylvanie, le somptueux hôtel de Dracula, où les monstres et leurs familles peuvent enfin vivre leur vie, se détendre et faire « monstrueusement » la fête comme ils en ont envie, et surtout sans être embêtés par les humains. Pour l’anniversaire de sa fille, la jeune Mavis, qui fête ses 118 printemps, Dracula invite les plus célèbres monstres du monde – le monstre de Frankenstein et sa femme, la Momie, l’Homme Invisible, une famille de loups-garous, et bien d’autres encore… Tout se passe très bien, jusqu’à ce qu’un humain débarque par hasard à l’hôtel…

Hôtel Transylvanie, c’est clairement un film pour enfants. Je vais être honnête : le pitch de départ est bon, les personnages sont très attachants, mais quelque chose manque… Très rapidement, je me suis ennuyée, mais j’étais également incapable de décrocher totalement. Et ça, je sais faire, je ne m’inflige pas un film quand je sens que rien n’est à sauver. Découvrir le fonctionnement de l’hôtel et ses différents occupants est vraiment intéressants : Dracula, son histoire, sa famille, ses amis… La jeune Mavis est tout aussi attachante que son père, son envie d’émancipation, plus que compréhensible, est touchante. Quant à l’élément perturbateur, Jonathan l’humain, il est drôle et on se retrouve totalement en lui (le côté humain, sans doute..) Alors qu’est-ce qui cloche ? Le rythme, je pense. On enchaîne un peu les gags au début, et c’est assez décevant car ça ne nous permet pas de rentrer totalement dans l’histoire. On met donc du temps à vraiment entrer dans le film. Il m’a fallu attendre la fin (les dernières 20 minutes je dirais), pour vraiment entrer dedans. J’ai tout de même passé un bon petit moment, et réussi à me dire que oui, le film n’est pas parfait, mais il est sympa, et plaira à tous les coups aux enfants (et fera donc partir de la « blu-ray »thèque un jour!) !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Stéphanie

Hôtel-Transylvanie-MonstresHôtel Transylvanie, de Genndy Tartakovsky, avec (en V.O.) Adam Sandler, Selena Gomez, Fran Drescher, Steve Buscemi, David Spade… // (en V.F.) Virginie Efira, Alex Goude (oui, les Américains mettent plus de soin à choisir leurs voix…)

Advertisements
Cet article, publié dans Films, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Bienvenue à l’Hôtel Transylvanie !

  1. yeles dit :

    J’y suis allée samedi dernier et j’ai passé un bon moment. Même si pour certains gags, je me suis sentie un peu seule avec mon fils et mon frère, à rire dans le silence de la salle (ça me fait ça avec certains films ^^)
    Ce n’est pas une histoire transcendante, on a droit à un schéma finalement très classique. Mais la galerie des personnages est tout de même assez gratinée. La seule critique que je ferais, c’est que : BON SANG, le monstre de Frankenstein ne s’appelle PAS Frankenstein ! grmblbl… voilà, ça c’est dit ^^
    J’avoue que la pique à Twillight vers la fin du film m’a faite mourir de rire. Et j’ai apprécié qu’ils ne tombent pas dans le travers de la facilité pour la fin.
    Comédie sympathique, touchante qui se laisse quand même bien regarder 🙂

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s