Les Sorcières : laissez-vous envoûter!

J’ai découvert ce film il y a quelques années, un peu par hasard. C’était les vacances de Noël, il faisait froid, et je n’avais rien à faire. En zappant, je suis arrivée pile poil au début de l’histoire. Et je me suis laissée attraper comme une enfant. Et ça, c’est généralement bon signe. Ce film fait maintenant partie de mon immense sélection de films « christmassy », un incontournable dont la capacité de réconfort égale celle d’un Goonies, d’un Secret de la Pyramide ou encore celle de mon préf’ de chez préf’, Le Noël des Muppets. Mais revenons-en à nos sorcières…

La p’tite histoire : Luke (Jasen Fisher), un jeune orphelin, part en Angleterre avec sa grand-mère (Mai Zetterling). Dans l’hôtel où ils se sont installés, Luke découvre les intentions maléfiques d’un groupe de sorcières, qui souhaitent se débarrasser de tous les enfants de la terre…

Notre jeune ami, Luke.

Nous voilà donc dans une station balnéaire britannique bien sympathique en compagnie de Luke et sa grand-mère. Comme Luke, on pense que rien de particulier ne va s’y passer et que peut-être même, on est parti pour s’ennuyer. Sauf que notre jeune ami tombe par hasard dans un congrès de sorcières. Et pas des sorcières cools, hein, des méchantes sorcières, des moches, qui détestent être gentilles et adorent être méchantes ! Et ce qui les irritent par-dessus tout, ce sont les enfants (mais peut-on vraiment leur jeter la pierre ? Parce que bon, des fois… bref, pardon, j’arrête de divaguer !). Notre jeune ami Luke va donc devoir, avec l’aide de sa grand-mère, sauver la mise. Simple ? Et bien pas tant que ça : il va devoir faire tout ça sous l’apparence d’une…. Souris ! Et oui !

Ouuuh! La vilaine sorcière!!!

Produit par Jim Henson, ce film est une adaptation (avant James et la pêche géante ou Charlie et la Chocolaterie) d’un livre de Roald Dahl. On retrouve là encore un univers merveilleux, bien que plus ancré dans le « réel ». Les sorcières sont exactement celles que l’on craint enfant : le nez crochu, les verrues, le rire d’hystérique. Elles sont représentées dans toute leur « splendeur ». Le petit Luke est aussi attachant qu’un Charlie ou un James. On suit ses aventures et on a vraiment peur pour lui. Car Les Sorcières est certes un film pour enfants, mais il fait peur. On ne parle pas là d’horreur bien sûr, mais souvenez-vous quand, petits, on s’amusait autant qu’on frissonnait devant Les Gremlins ou Les Goonies ; et bien avec Les Sorcières, on retrouve ça. Une belle histoire pour enfants, dans laquelle on les prend au sérieux. Et même si je l’ai découvert adulte, je dois avouer que les sorcières, ben elles font quand même leur effet ! Ben ouais, quoi ! Quand même ! C’est exactement celles que je visualisais petite et qui me faisait flipper, alors les voir « pour de vrai », ben ça chamboule ! Anjelica Huston est absolument admirable dedans, parfaitement effrayante en chef des Sorcières…

Donc si vous ne connaissez pas encore, jetez-vous sur Les Sorcières ! Mais prenez garde, elles n’hésiteront pas à vous jeter d’horribles sorts !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Stéphanie

Les Sorcières (1990), de Nicolas Roeg, avec Jasen Fisher, Anjelica Huston, Mai Zetterling, Jane Horrocks, Rowan Atkinson…

[Si une chaîne a la bonne idée de le diffuser pendant les fêtes, ne le ratez absolument pas ! Sinon, le DVD est disponible en import. Mais à part ça, rien ! Pas de sortie DVD en France… Enfer et damnation, je m’en vais jeter des sorts!]

Cet article, publié dans Films, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s