Coulant à la pralinoise : ils vous feront fondre

(Pardon pour le jeu de mot foireux mais la chaleur comme ces gâteaux ont liquéfié mon cerveau).

Je ne suis pas particulièrement fan de gâteaux au chocolat. Pourtant je voue un culte absolu aux coulants au chocolat. Comme pour le fudge, je suis toujours à la recherche de la recette parfaite. Un jour, j’ai découvert le truc le plus dément du monde: la pralinoise 1848. Un truc tellement dingue que je serai capable de troquer le nutella contre. J’étais face à ma tablette en luttant pour ne pas me jetter dessus quand j’ai eu une illumination: des coulants à la pralinoise. Le truc qui serait capable de ramener la paix dans le monde (oui, bon j’exagère), je me suis inspirée de ça

Pour ces coulants à la pralinoise il vous faut :

– 200 grammes de pralinoise
– 90 grammes de beurre
– 2 oeufs
– 50 grammes de farine
– 60 grammes de beurre (la recette initiale table sur 50 moi j’ai la main lourde)

(variante 190g de pralinoise et 20 g de chocolat noir assez fort, là c’est la recette de base)

  • Faire préchauffer votre four à environ 210° (attention selon votre four moi c’était un peu trop chaud)
  • Dans un bol cassez la pralinoise en morceaux avec le beurre (la pralinoise fond très facilement, n’hésitez pas à la passer un peu au frigo ou au congel’, sinon vous allez être obligés de lécher le chocolat fondu sur vos doigts ce serait dommage).
  • Faire fondre au micro-onde selon votre puissance (moi il faut environ 2 x 30 secondes en remuant à 30 secondes puis 45)
  • Dans un saladier, casser les oeufs puis verser le sucre dessus (dans ce sens sinon les oeufs cuisent), battre jusqu’à ce que le mélange blanchisse un peu. Rajouter la farine tamisée en battant bien pour éviter les grumeaux.
  • Rajouter le mélange beurre pralinoise, en touillant bien pour éviter les traces plus claires. La couleur doit être homogène.
  • Verser dans des petits moules à fondant (moi c’est des plaques en silicone).
  • Lécher la cuillère et le plat (c’est mon moment préféré).
  • Enfourner pendant 10/12 minutes. Surtout surveiller votre four. Il faut qu’une belle croûte se soit formée mais que le coeur reste cru.
  • Laisser refroidir complètement ou servir tiède le tout accompagné d’une crème anglaise bien fraîche et peu sucrée.

Coulaaaaaaant…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mélanie

Cet article, publié dans Recettes, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s