Le mexicain : un bout mon enfance…

Aujourd’hui, comme tous les vendredis, c’est cuisine. Mais c’est un peu spécial quand même,  pour la bonne et simple raison que le blog Kaderick en Kuisinn fête ses deux ans avec un très joli concours : les plats et les desserts de notre enfance. Bec sucré, forcément, je participe du côté des desserts. 😀

Et quand je repense à mon enfance, c’est ce gâteau qui me vient tout de suite en tête. Je le réclamais à mon anniversaire, mais ce que j’aimais surtout c’est quand ma maman nous en faisait la surprise, sans aucune raison particulière. Ca rendait le repas du soir en famille spécial et chaleureux. En plus, c’est simple et rapide. Et ça permet de bonifier les sachets d’entremets. Oui, ma maman, avec un mari et trois enfants, manquait souvent de temps pour nous faire de la grande cuisine de A à Z (ça c’était réservé aux dimanches avec invités). N’empêche qu’elle a appris à se débrouiller avec trois fois rien et à agrémenter les recettes les plus basiques de jolies manières. Et vives les recettes de feue la marque « Francorusse », petits cartons derrière l’emballage, de vrais trésors de nos jours !

Pourquoi Le Mexicain ? Allez, Hombre, on va dire que la touche « café fort et froid » y est pour quelque chose. 😉

Ingrédients : 2 sachets de préparation à entremet au chocolat, ¾ de litre de lait, 16 à 24 « Thé Brun » (sortes de Petit Beurres à croisillon au rayon biscuits), du café moulu fort, des petits décos colorées en sucre.

Faîtes bouillir le lait. Retirez-le du feu et versez les deux sachets de préparation. Remettre deux minutes à feu moyen en remuant au fouet. Retirez la casserole du feu. Humidifiez à l’eau froide un moule à cake et versez un fond de préparation à entremet.

Dans une tasse,  mettez une à deux cuillères à café de café moulu, agrémentées d’eau froide. Bien remuez. Imbibez le « Thé Brun » dans le café (ni trop peu, pas assez d’arômes, ni trop, il se ramollit et se dissout) et placez une première rangée de biscuit sur le fond. Alternez ainsi couches d’entremet et rangées de biscuits au café. Terminez par une couche assez épaisse de préparation à entremet.

Deux heures au frigo, pour que l’ensemble se solidifie. A la sortie, démoulez-le et décorez-le à votre guise.

Dernier détail, n’oubliez pas de faire lécher la casserole refroidie à votre petite dernière. Je dis ça, j’dis rien. En tout cas, ma maman le faisait, c’est que ça doit faire partie de la recette ! 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Roseline

Cet article, publié dans Recettes, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Le mexicain : un bout mon enfance…

  1. kaderick dit :

    Merci beaucoup Roseline pour ta participation à mon petit concours ! je vois enfin ton {Mexicain] et ta photo en reflet est du plus bel effet ! Le genre de recette que j’aurais pu manger dans mon enfance aussi 🙂 merci pour la jolie histoire et je te confirme lécher la casserole fait {toujours} parti de la recette, c’est sans doute ce qui a fait de nous de vraies gourmandes 🙂

    • roseline dit :

      Merci 😀 Pour ce qui est de la photo, je commence à le faire exprès quand elles sont jolies, le blog m’a appris pas mal de chose pour ça ;). Vivement mon nouvel appareil en juillet, car pour le moment je me débrouille comme je peux avec un vieux numérique de 2005 bas de gamme, autant dire un dinosaure 😉

  2. JC dit :

    HHHHUUUUMMMM ça a l’air bon !!!!

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s