Zarafa : vous allez aimer accompagner vos enfants…

Sur CBTH, on n’est pas que des bastonneuses hyper glam’. Nos petits cœurs battent aussi sous le tablier, et les trucs pour mômes, ça nous intéresse. Alors, parents (ou non), restez avec nous car cet article est pour vous. L’avant-première de Zarafa, dimanche dernier, je ne l’aurai loupée pour rien au monde. Pas même les presque 10 cm de neige au réveil. Partie à pied, il me fallut affronter la nature dans sa splendeur d’hiver. Bon ça veut juste dire que j’ai remonté ma rue sur 100 m et que je suis rentrée dans mon ciné. ;). La bande-annonce de Zarafa m’avait de suite attirée en décembre. Un peu comme celle d’Un monstre à Paris. De l’animation française, une histoire inspirée d’un fait réel (l’arrivée de la première girafe en France à la fin du 19 ème siècle), des musiques envoûtantes et un traitement sur deux continents, deux cultures. Direct, à l’image, je sens un résultat qui va me plaire.

Au début du 19ème siècle, l’histoire d’amitié d’un petit africain, Maki, capturé pour devenir esclave avec un girafon orphelin nommé Zarafa, cadeau du Pacha d’Egypte au roi de France Charles X, pour qu’il lui vienne en aide contre les turques, bloquant le port d’Alexandrie. Aidé d’un aéronaute, Malaterre et d’Hassan, seigneur bédouin du désert, Maki va accompagner Zarafa dans un voyage extraordinaire…

Du voyage, vous allez en avoir : de la savane au désert, de l’Egypte aux pirates de la Méditerranée, puis Marseille, Les Alpes et  Paris.  Terminus ! Tout le monde descend ! Le trait de crayon et la 2 D à l’ancienne sont simples et efficaces. Les couleurs et la lumière sont formidables, des couleurs chaudes d’Afrique aux couleurs froides de la France, le dessin est un vrai pédagogue pour les enfants. Des décors très agréables, on aimerait s’y promener. On retrouve avec plaisir Paris, avec un vrai respect des lieux. Je sais que beaucoup ne font pas attention à ce genre de détails, mais moi ça me plaît de retrouver des lieux que je connais bien, version premier quart du 19ème. Mais sans avoir la Tour Eiffel à côté de Notre-Dame et le Louvres sur la rive gauche. Tatillonne ? Non, je ne vois pas ! 😉

L’histoire est contée par un griot, au pied d’un baobab. Son auditoire, des enfants du village, exactement comme nous, spectateurs dans la salle. C’est très malin, car il peut ainsi expliquer ou préciser tout ce que votre enfant est susceptible de vous poser comme questions pendant la séance : pourquoi les deux vaches sâcrées du Tibet s’appelle Mouhn et Souhn ? Comment peuvent-elles être jumelles alors que l’une est née à la lune et l’autre au soleil ? C’est quoi une éclipse ? Ce griot a sculpté tous les personnages que l’on rencontre dans l’histoire et jouant avec, il permet aux plus petits de comprendre certaines ellipses dans quelques scènes. La mort d’un personnage suggérée devient claire quand le griot couche la sculpture du personnage. La maîtresse que je suis est tout simplement aux anges ! Les gamins dans la salle sont d’ailleurs silencieux et émerveillés. Au carrefour de la série des Kirikou, d’Azur et Asmar et d’Un monstre à Paris, il a les qualités de ce que les français savent développer dans l’animation pour enfants (mais pas que!). De la philosphie, de la poésie, de l’humour, et des instants de grâce. Non, je ne suis pas chauvine, mais c’est important de soutenir un savoir-faire, qui propose autre chose que tout ce qu’on connaît mondialement. Bravo à vous Rémi Bezançon et Jean-Christophe Lie, vous êtes largement à la hauteur de mes attentes !

Un Pacha d’Egypte

Alors cette histoire s’adresse à quel public ? Là où c’est fort, c’est que toutes les qualités que j’ai énoncées plus haut, rendent cette histoire familiale et vraiment intéressante pour tous : de 3 à 10 ans sans aucun problème. Je suis prête à mettre ma main au feu que les gros durs de 10/11 ans de mon école en ZEP bien chaude, seraient conquis.

un aéronaute attachant,  tendance Steampunk

Quant à mes choubidous de CP, je n‘en parle même pas. Ils seraient tous heureux de connaître la playade de personnages : Maki, 10 ans, jeune héros entêté, Zarafa sa girafe expressive ; Hassan le fier mentor un peu dur et Malaterre son ami aéronaute « Jules Vernien » ; Bouboulina la pirate, Mahmoud marchand de tapis du désert ; l’ignoble esclavagiste/trafiquant Moreno ; les vaches jumelles tibétaines, Mouhn et Souhn, cascadeuses de l’extrême…Et encore plein d’autres rencontres à travers leur périple. Souvent l’accent est mis sur les cultures de chacun et ça explique très bien les différences de chaque peuple, sans tomber dans le cliché. Extrêment bien fait, drôle pour les enfants, un deuxième degré de lecture pour les adultes, mais jamais méchant et outrageant.

Une pirate qui en a…

Et même Charles X !

Un petit détour par le casting voix avec aucune fausse note : Simon Abkarian en Hassan, François-Xavier Demaison en Malaterre, Roland Dumas en Charles X. Quant aux inconnus (enfin inconnus pour moi), ils sont tout simplement parfaits. Ajoutez à cela une BO de Laurent Perez, qui marie subtilement toutes les influences rencontrées au cours du périple : un petit bonheur !

Vous l’aurez compris, je suis enchantée et je vous invite, parents ou non d’ailleurs, à vous laisser séduire. Moi, je vais poursuivre la magie du film dès aujourd’hui en allant voir l’expo Zarafa qui se tient actuellement au Jardin des Plantes à Paris. Je vous en parle d’ici deux semaines. Et pour les habitants de La Rochelle et de sa région, vous avez aussi une exposition gratuite au Museum d’histoires naturelles autour du film.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Roseline – rêveuse assumée, maîtresse conquise

Zarafa, de Rémi Bezançon et Jean-Christophe Lie, avec simon Abkarian, François-Xavier Demaison, Roland Dumas… Sortie DVD/Blu-Ray: 13 juin 2012

Advertisements
Cet article, publié dans Films, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Zarafa : vous allez aimer accompagner vos enfants…

  1. Mat dit :

    C’est déjà dans ma liste à aller voir avec mes enfants.. 🙂

  2. Céline-60 dit :

    Superbe : histoire, animation, musique, J’ai été conquise ainsi que mon fils de 7 ans, qui me demande maintenant le CD de la bande originale, que je ne parviens pas à trouver sur le net !

  3. Delmar dit :

    Bonjour,

    Un petit mot pour vous signaler que la musique originale de Zarafa est désormais disponible en téléchargement (iTunes, Amazon, Virgin.fr, fnac.fr etc etc).
    Bien à vous

    L

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s