Escalope imitation Milanaise.

Des invités surprises arrivent à la dernière minute. Votre frigo est vide ou presque. Vous vous croyez perdus ? Rassurez-vous Tatie Mélanie est là pour vous sauver la peau grâce à sa recette d’escalope imitation milanaise. Imitation milanaise parce que le jour où j’ai décidé de les faire, j’avais vaguement le souvenir d’une délicieuse escalope panée, servie avec une sauce tomate délicieuse. Mais comme j’étais un peu pressée, je n’ai pas pris le temps de chercher une véritable recette d’escalope milanaise. Pareillement, les mesures ont été un peu aléatoires.

Pour quatre escalopes imitation milanaise :

  •        4 belles escalopes de veau (moi, elles étaient congelées, ça passe aussi)
  •        2 œufs
  •        1 boite de tomates entières pelées au jus.
  •        1 tomate fraîche
  •        De la chapelure
  •        Un oignon (ici c’était du surgelé, je vous l’ai dit c’est du fond de placard)
  •        Une gousse d’ail (selon votre goût)
  •         Huile d’olive
  •         Sel
  •         Poivre
  •         Herbes de Provence (à défaut d’origan)
  •         Beurre ou huile

On commence par préparer la sauce :

Couper les tomates pelées en dès. Garder le jus (au cas où ce serait trop réduit par la suite)

Peler la tomate fraîche : faire bouillir une petite casserole d’eau, y plonger la tomate fraîche une minute. La ressortir et la plonger dans un bain d’eau glacée (ou au moins très froide). Faire une petite croix à l’arrière de la tomate et tirer la peau.

Couper la tomate fraiche pelée en morceaux.

Faire revenir l’ail et l’oignon dans une bonne cuillère à soupe d’huile d’olive.

On frétille, on frétille

Quand ils sont devenus translucides, rajouter les tomates pelées en conserve, les herbes de Provence, le sel et le poivre. Rajouter au bout de quelques minutes la tomate fraiche pour jouer sur les différentes textures. Laisser réduire à feu doux.

On réduit, on réduit!

On attaque la barbaque !

Casser et battre les œufs dans un saladier suffisamment grand.

Dans une grande assiette creuse verser la chapelure. Vous pouvez la saler pour que la panure soit salée par la suite.

Un trio d'enfer

Et c’est l’heure du bain pour l’escalope !

On plonge bien l’escalope dans les œufs battus de façon à ce qu’elle soit bien imbibée. Puis on passe à l’enrobage : les escalopes vont venir se rouler de façon indécente dans la chapelure.

La cuisson ou l’épreuve de la mort :

C’est le moment le plus difficile : le veau est une viande qui se mange bien cuite, le rosé ne pardonne pas ! Sauf qu’avec la panure, la cuisson est assez compliquée ! Il faut cuire suffisamment longtemps la viande sans pour autant que la panure ne brûle.

Il ne faut pas hésiter à mettre beaucoup de matière grasse dans la poêle et retourner la viande une première fois afin que les deux côtés soient correctement imbibés. Quand la viande vous paraît suffisamment cuite et joliment dorée, c’est prêt !

Le service :

Il faut agir vite pour ne pas que la viande refroidisse ! Servir la viande arrosée de la sauce réduite (à laquelle vous aurez rajouté le jus restant si la réduction a été trop importante) idéalement avec des spaghettis !

Rendez-vous sur Hellocoton !

 Mélanie

Cet article, publié dans Recettes, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Escalope imitation Milanaise.

  1. JC dit :

    miam miam !!!! c’est trop !!

  2. Cenwen dit :

    Miam🙂 je m’invite🙂

    Bisous🙂

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s