Voir « Sexe entre amis », c’est comme lire Cosmo…

Justiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin !!!! Avouez, vous vous attendiez à ça ! Hé bien vous avez raison. Je pourrais dire que c’est un choix de la maturité, qu’il y a des raisons cinématographiques profondes derrières, que certaines choses dans la vie nous touchent au plus profond, des déclics essentiels, etc… Quoi ! Je ne suis pas crédible ?? Allez, on remballe l’argumentation mensongère et on assume. J’avais envie de voir une comédie romantique, j’avais envie d’avoir les poils et mon petit cœur qui palpite quand l’Homme est à l’écran et j’avais envie de me vider la tête. Ce que je n’avais pas forcément prévu, c’était de voir le job fait plus que correctement et de trouver le scénar dans le haut du panier des films de « filles ».

« Sexe entre amis » reprend le thème de « Sex friends », sorti en février dernier. Même thème, les histoires divergent mais au final cela importe peu. J’avais un peu peur d’une redite, d’autant plus que « Sex friends » m’avait déjà agréablement surpris avec un casting réjouissant : pour rappel, Natalie Portman et Ashton Kutcher. Ce coup-ci, Mila Kunis, excellent second rôle dans « Black Swann », et Justin Timberlake, que l’on ne présente plus.

Le pitch : Jamie, chasseuse de tête indéboulonnable, pleine de charme et de charisme, recrute pour un de ses clients, Dylan, jeune blogueur talentueux dont le site attire maintenant des millions d’internautes. Elle ne lui vend pas le job, mais New York avec un aplomb sans faille. Il accepte, débarque de L.A et leur amitié commence. Tous deux galériens des histoires d’amour foireuses, fuyant autant l’un que l’autre les sentiments, ils concluent un deal : le sexe entre amis ! C’est simple, enfin en théorie…

Je passe sur tout ce qui est prévisible et je ne spoile même pas en disant que ça se termine bien. Par contre, ce qui est intéressant, c’est tout ce qu’il y a entre, à commencer par les personnages. Jamie est la nana qu’on rêve toutes d’être parce qu’on sait qu’on a des défauts : elle, elle les assume, en joue et s’en sort avec une audace qui m’a rappelé « Veronica Mars », la drôlerie en plus. Les clins d’oeil à Katherine Heigl, Kriss kross et Georges Clooney m’ont bien fait rire. Il est indéniable que Mila Kunis illumine l’écran, mais sa beauté va bien au-delà. Dans tous les registres où je l’ai vu, elle assure. Là, en plus, elle fait rire. Justin Timberlake est aussi impeccable. Depuis, « Social Network », il a encore progressé. Oui c’est un bellâtre. Oui, il le sait. Mais derrière tout ça, on voit l’intelligence du mec. Et ce qui transparaît dans ce film, comme dans « Bad Teacher » que j’ai pourtant moyennement apprécié, c’est la manière dont il se moque de lui-même. En plus, il est à égalité avec sa partenaire et c’est aussi pour ça que ça fonctionne. Il n’est pas de comédie romantique vraiment réussie sans un duo évident et sur la même longueur d’onde.

Quant aux références aux autres comédies du genre, « Pretty woman » en tête, et les apparitions de Jason Jordan Segel (Marshall Eriksen dans « How I met your mother ») en jeune premier cul-cul d’un film fictif de « prince charmant », elles font plaisir. Après, j’ai aussi beaucoup aimé les petites références aux trucs « fun » du moment : les Flash mob’, les tablettes numériques et leurs applis à la con, les sites internet qui proposent les vidéos les plus inutiles de la terre, mais qu’on mate tous au final…si, si😉

Je ne dis pas que c’est du grand cinéma, ni un scénar poussé, ni un rythme et un montage de dingue. Je dis juste que le job a été très bien fait. Et cela fait un moment que je constate que je ne m’ennuie plus quand je vais voir cette catégorie de films : « 27 robes », « Abominable vérité », « Sex friends » et maintenant « Sexe entre amis » ont renouvelé le genre, qui en avait bien besoin en ajoutant de la dérision et un grain de folie. Un poil plus lisse que leurs aînés, « Mary à tout prix » en 1998 et « Allumeuses » en 2002, mais léger et euphorisant à souhait. J’allais voir une comédie romantique : j’ai ri, j’ai mal aux mâchoires d’avoir souri tout le long de la séance et j’ai oublié mes emmerdes du moment. L‘histoire de cette nana trentenaire célibataire, qui a envie de croire à l’amour, m’a parlé, même si beaucoup, beaucoup de choses nous séparent. A commencer par nos comptes en banque, nos fringues et ses talons sur lesquels j’ai bavé tout le film. Un peu comme quand j’ouvre mon Cosmo chaque mois : je ne suis pas l’archétype du mag’ mais au final il y aura toujours un peu de moi dans chaque article… Ou presque😉.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Roseline

Sexe entre amis , de Will Gluck, avec Mila Kunis, Justin Timberlake…Sortie DVD/Blu-Ray : 11 janvier 2012

Cet article, publié dans Films, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Voir « Sexe entre amis », c’est comme lire Cosmo…

  1. pepito_ dit :

    Salut !
    J’ai trouvé ton article plein d’humour et très juste. On va voir ce film pour décompresser « entre filles » et finalement on est séduite🙂
    Je te laisse le lien vers mon blog :
    http://restocine.canalblog.com/archives/2011/09/25/22148347.html

    Bonne continuation !

    • Roseline dit :

      Merci pour les compliments🙂 Je passerai faire un tour sur ton blog dès que j’aurai un peu de temps. Bonne fin de week-end ^^

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s