Les Coonies : un concentré d’indécence culinaire !

Recette honteusement volée au merveilleux site Madmoizelle.com, qui s’est lui-même inspiré de Martha Stewart et rebaptisée par moi-même Coonies, au lieu d’Outrageous cookies.

J’aime cuisiner pour les autres. Et dans ces cas là, j’ai tendance à aller dans l’excès. Il faut que ce soit indécent, calorique et gourmand. Si en plus c’est régressif et que je peux toucher l’enfant qui survit au cœur des personnes pour qui je cuisine, je craque forcément pour la recette.

Aussi, quand je suis tombée sur la recette des Outrageous cookies sur le site de Madmoizelle, je n’ai pas pu résister. Et ce sont mes petits camarades de mon groupe d’impro qui ont été les cobayes de cette indécente expérience culinaire.

Pour 15 à 20 cookies

• 200 gr de chocolat noir
• 45gr de beurre
• 2 œufs
• 150gr de sucre roux
• 1 sachet de sucre vanillé
• 150gr de farine
• 150 gr de chocolat blanc

Faire préchauffer le four à 180°.

Casser le chocolat blanc en petites pépites (ou grosses, si vous êtes très gourmands).
Dans un premier saladier, battre les œufs et le sucre.

Dans un autre, faire fondre le beurre et le chocolat. Je suis généralement une habituée de la casserole, mais prise d’une grosse flemme j’ai tenté l’expérience micro-ondes qui s’est révélée très efficace. Il faut le faire en plusieurs fois et touiller à chaque fois avant de relancer le micro-ondes.

Verser le mélange beurre/chocolat dans le premier saladier. Attention à ce que le chocolat ne soit pas trop chaud car cela pourrait cuire les œufs. Rajoutez la farine, puis le chocolat en pépites.

C’est là que j’ai été interrompue par des visiteurs inattendus. Ma pâte a donc eu le temps de beaucoup durcir, et j’ai pu former mes coonies à la main.

Si la pâte est trop molle, utilisez deux cuillères pour former des boules (comme la technique pour faire des quenelles) que vous placerez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Oui, ce n'est pas du papier sulfurisé mais une plaque orange

Faire cuire une douzaine de minutes. Il faut qu’une croûte soit formée sur les coonies mais qu’ils soient encore mous.

Et voilà vous avez de magnifiques coonies, cookies à la texture de brownies (d’où le nom) !

Et j'ai évidemment choisi de prendre la fournée la plus moche en photo!


Rendez-vous sur Hellocoton !
Mélanie

Cet article, publié dans Recettes, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Les Coonies : un concentré d’indécence culinaire !

  1. Stephke dit :

    Haha le nom m’a bien fait rire! A essayer surement!

  2. Moi aussi, et depuis je chante le générique des gummies en boucle! En vrai, c’est vraiment très très bon et surprenant comme gateau.

  3. Doudoute dit :

    ça me plait, je pense que je l’allais déjà vu sur le site !

  4. Oh la la, ça a l’air trooooop bon, rien que de lire la liste des ingrédients j’ai pris un kilo !
    Euh… sinon c’est comment le générique des gummies ? (je connais pas, c’te honte…)

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s