Cupcake Camp II: Du très beau, du très bon, et du très tape-à-l’oeil aussi…

Dimanche 2 octobre, 13h 30. Ca y est, on y est, face à l’entrée du Comptoir Général, quai de Jemmapes à Paris. Il y a un peu plus d’un mois, on a un peu joué à « Cap ou pas Cap » avec Stéphanie, en s’inscrivant  à ce  deuxième rassemblement de passionnés du petit cake décoré. Le but : vendre des cupcakes au profit intégral de l’association « Make a wish », qui permet aux enfants malades de réaliser un de leurs rêves. Mais là où Guillaume Canet et Marion Cotillard se marrent dans « Jeux d’enfant », nous, on n’en mène pas large. 104 Cupcakes dans mon salon la veille  (vous aurez droit aux deux recettes avec astuces et anecdotes dès la semaine prochaine ;) ), 64 à transporter en RER un jour de canicule, on stressait un chouilla de leur tête à l’arrivée. On a survécu aux transports, on ne s’est même pas perdues dans la rue, et toutes les boîtes sont bien restées calées… Ouf ! Devant le lieu, une voiture en double file décharge une glacière de grand volume et des cloches spécifiques à Cupcakes. Houuuuu ça ne plaisante plus ! Nos boîtes achetées la veille en supermarché doivent bien rigoler, au fond de nos sacs. La petite taille de la salle nous surprend un peu, le peu de tables aussi. Les premiers arrivés sortent leur contribution. Et là… On marque un long temps d’arrêt. Tout ce qui est déposé sur les tables est digne d’un travail professionnel. Cela rivalise de couleurs, de paillettes, de montages minutieux à en atteindre des sommets vertigineux. Trop d’ailleurs pour certains. Quand le glaçage et le décor font la taille du gâteau de base, ça ne donne même plus envie. Comment le manger sans couvert et surtout en gardant un peu de dignité et de glamour?

Ca, c'est nous!

Nous nous ressaisissons, espérant que d’autres « très amateurs » fassent leur apparition. Je lève le suspens direct, nous sommes restés les seules. Qu’importe, les organisateurs ont été très gentils, nous ont rassurées, et accueillies très chaleureusement. Et puis, il y a bien quelques participantes, un peu grande gueule, qui semblent jouer leur vie sur la réussite parfaite de leurs gâteaux, nous offrant une grimace condescendante au regard de notre dur labeur de la veille. Mais qu’importe ! Beaucoup semblent là pour le plaisir de l’échange et proposer en toute simplicité des merveilles. La salle est vite pleine, les messieurs s’activent au montage des présentoirs (promis, l’an prochain on s’équipe : ça change tout dans la présentation et c’est très pratique) pendant que les dames (oui, ça fait très documentaires des 50’s) s’affairent à la dernière mise en place. Les portes ouvrent aux pass Gold en exclu à 14h30, puis le coup d’envoi officiel se fait à 15h. Et là, une queue de 50 mètres qui ne désemplira pas de l’après-midi se forme à l’extérieur. La communauté américaine de Paris est très présente et, j’ai l’impression, l’espace de quelques heures, d’avoir traversé l’Atlantique.

Cupcakes au thé et à la violette d'Elo Les Cupcakes

Au programme, quatre concours avec des thèmes variés comme « Saveurs automnales » et « Un rêve réalisé », une tombola avec des livres de cuisine, un présentoir, une cloche à gâteaux, des caissettes décorées… Et l’achat aussi de tickets à échanger contre les cupcakes de votre choix. Peu chanceuse à la tombola, je pars, armée de mes trois tickets et de la petite boîte fournie avec, à la recherche de mon goûter… Vraiment, les glaçages aux couleurs trop surnaturels (bleu schtroumph, vert « petit pois », rose fluo) ne m’inspirent pas. De même, ceux chargés à outrance en plumes, décors en sucre, sculptures en tout genre (Tour Eiffel en chocolat, fantôme, carotte, pirates…) ne m‘attirent pas plus. Au final, je veux de l’automne, malgré cette chaleur. Je veux du léger, je veux surtout des goûts très fins et un brin « musqué » en bouche.  Et visuellement, je veux du sobre. Je suis saturée de « trop » depuis deux heures. Et mon bonheur se trouve à la table du concours « Saveurs automnales ». Les ingrédients affichés me tentent, et à la vue, ils me réjouissent. Mon choix est fait. Laissant derrière nous une salle toujours pleine et une queue qui ne désemplit pas, nous nous trouvons un petit coin sur le canal Saint-Martin pour se poser. Le cadre est parfait : début de la dégustation !

Premier cupcake (par une pâtissière pro) : Caramel fondu à l’intérieur, topping noix et tranche de figue. La figue et le caramel se mêlent très bien, le gâteau est très léger. Je retiens ça, en pensant déjà à une tarte aux figues, nappée de caramel. Je testerai🙂

Deuxième cupcake : Carrot Cake avec glaçage à la cream cheese : glaçage très sucrée mais pourtant pas écœurant. La bonne surprise vient des noisettes grillées, mélangées aux carottes et au raisin. Le croquant alterne au juteux du raisin et à la douceur des carottes. Très agréable.

Troisième cupcake : Champignon en meringue, glaçage à la crème de marron. J’adore le concept de les avoir fait cuire et de les présenter dans une petite conserve de crème de marron. Dès le lendemain, j’ai commencé ma collec’ de boîtes ;). Le glaçage est bien dosé en crème de marron, le gâteau par contre est trop sec. Mais ça reste tout à fait mangeable.

Dégustation au bord du canal...

Contente de mon choix, je repense aux nôtres, sur cette table, où peu leur ont accordé leur chance. Dommage, sans en faire des caisses, en goût, ils valaient bien les autres… Fin d’un week-end de cuisine, je repars avec des idées en tête, l’envie d’y revenir, mieux préparée, mais toujours à « l’artisanal ». Et surtout, l’an prochain, on mobilisera grave les « comme nous » pour que les « très débutants » soient beaucoup plus présents.

Roseline

Le point de vue de Stéphanie…

Apprenant la tenue d’un Cupcake Camp à Paris, nous avons décidé qu’il serait bien dommage, vu le nom du blog, de ne pas y participer. De plus, il a été organisé pour récolter des fonds au profit de l’association Make A Wish France, le choix n’en était donc que plus facile à faire. En arrivant au Comptoir général, petit lieu atypique et chaleureux du Xème arrondissement de Paris, on ne savait pas trop à quelle sauce nous allions être mangées. Après avoir recueilli les informations nécessaires auprès des bénévoles du Cupcake Camp (merci Cat !), nous avons patienté quelques instants, assises sur un banc de la petite cour intérieure. Et puis, ça a commencé. Les tables arrivaient au compte-gouttes, et dès qu’ils nous a semblé y en a voir assez, nous sommes revenues dans la salle, prêtes à installer nos petits gâteaux. Le choc fut rude. A la vision des cupcakes des autres participantes, le stress m’a possédé. Les nôtres avaient « juste » l’air bon et faits par des êtres humains, et non pas par des pros de la pâtisserie. Imaginez le décalage ! Devant certains, je me suis même dit « mais comment c’est-y qu’on les mange ? » Devant d’autres, je fondais d’envie, tellement ils avaient l’air délicieux !

Et une montagne de cupcakes, une! De petitecharlottes.com

Il y avait de tout : des traiteurs, des bloggueuses culinaires, des pâtisseries, des passionnés, et des débutants (ça, c’était nous, hein, « Représente ! »). Des montagnes de cupcakes surgissaient de part et d’autre de la pièce, et je ne savais plus où pointer mon appareil photo ! Les nôtres étaient sobrement installés, à plat, sur de petits sets en papier. Certains regards condescendants ont cependant chassé mon stress, remplacé alors par une certaine fierté d’être là ! Je savais bien, pour les avoir goûtés, que nos cupcakes étaient délicieux et pleins de saveurs. Partant de là, plus aucune honte à avoir ! Vous pourrez d’ailleurs le constater par vous-même les prochaines semaines : cupcakes au caramel au beurre salé et cupcakes à la confiture de lait, Grand Marnier et cannelle sont au programme sur votre cher blog !

Différents concours étaient organisés : le cupcake inspiré du thème de l’automne, celui du rêve réalisé… Nous n’avons pas participé, hein, on n’est pas tellement du genre « concours ». Les juges, les pauvres, devaient goûter les petits gâteaux… Pas facile de choisir, mais ils y sont arrivés ! Une tombola avait également été mise en place (ne sois pas déçu petit lecteur, nous n’avons rien gagné, je sais, c’est triste), avec pleins de lots bien sympathiques, fournis par les sponsors de l’événement.

Il y avait énormément de monde. Entre l’installation et le temps d’attente pour acheter les tickets (plusieurs formules, pour pouvoir déguster de succulents cupcakes), l’après-midi est passée plutôt vite. C’était le premier Cupcake Camp auquel je participais, et malgré la compétition certaine (et pas toujours très sympa) entre les concurrentes, j’y retournerai. Toujours pas pour les concours, toujours pas avec des cupcakes de ouf, mais avec mon envie de faire plaisir et de participer à un « Charity ». Alors oui, j’ai pris des trucs à droite à gauche, pour ne pas avoir le stress du déballage (les mains qui tremblent, c’est terrible !), mais jamais vous n’aurez besoin de couverts/assiettes/chaise pour manger mes petits gâteaux !

Les cupcakes de pretarever.fr

Encore merci et bravo à tous les bénévoles qui ont rendu cet événement possible, et à tous les participants, parce que même si on a eu des regards pas sympas (qu’est-ce t’as ? tu veux te fight ??), tout le monde était là pour Make A Wish France, et 6 000€ ont été récoltés pour les enfants ! Youpi ! C’est le pouvoir du Cupcake !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Stéphanie

Cet article, publié dans Loisirs, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Cupcake Camp II: Du très beau, du très bon, et du très tape-à-l’oeil aussi…

  1. pepito_ dit :

    Salut !
    Je ne connaissais pas ce Cupcake Camp, et vous m’avez donné envie d’y faire un tour l’an prochain !
    Vous avez raison, il ne faut pas en faire tout un plat ! Des cupcakes oui ! Mais des cupcakes qui se mangent avec classe🙂 Alors les vôtres ont l’air tellement mieux, tellement vrais, que je vous aurais décerné le prix du naturel🙂

    Bonne continuation (en attendant les recettes !)

    • Roseline dit :

      Merci, merci…On en garde au final un très bon souvenir, puis à deux, ça motive carrément plus et on s’est bien marré avant ^^…Pour les recettes, c’est les deux prochains vendredis😀 Et l’an prochain, rejoignez-nous pour que « les naturels » soient bien présents😉

  2. AurelieWa dit :

    Purée, il y a des trucs hallucinant!!!

  3. Et bien franchement bravo pour y être allées !!! Je ne connaissais pas les cupcakes camp, j’irai volontiers l’année prochaine. Par contre, de là à y aller avec des cupackes… On en reparle dans un an ^^ Belle nuit & bon début de semaine🙂

    • Roseline dit :

      Motivationnnnn!! Si on a passé l’épreuve du feu, tout le monde peut avec un peu d’envie😉 Puis, ça serait drôlement sympa plus de « très amateurs » comme nous pour échanger avec les « gentils pros »

      Bonne semaine « Bon pour les papilles » ^

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s