DVD de la saison 4 de Nerdz – Ou le DVD de la mort qui tue pour une série qui tue aussi (mais euh, vraiment en plus, y a des meurtres et tout et tout)

J’ai connu Nerdz plus ou moins par hasard, errant un après-midi de désoeuvrement sur Nolife. J’avoue avoir moyennement accroché sur le coup. Je regardais seulement quand je tombais dessus, surtout retenue par la présence de Davy Mourier (aussi appelé par ma mère le petit chauve devant lequel tu rigoles comme une débile), dont j’apprécie énormément le travail qui était présenté sur son blog.

Oui, ça m'a fait un peu le même effet quand j'ai vu un épisode pour la première fois

Avec la saison 4, j’ai décidé de redonner une vraie chance à Nerdz pour son ultime saison. Bien m’en a pris, car j’ai été totalement conquise au point d’attendre avec impatience chaque nouvel épisode. Si bien que quand j’ai su que la fin de saison (et de série) serait diffusée en avant-première au Comic-con, je n’ai pas hésité un instant et j’ai fait tout mon possible pour pouvoir m’y rendre. J’ai donc eu l’occasion de voir, perdue au milieu d’inconnus, la fin de cette série qui au fond  a eu une très grande influence sur le monde des (web)-séries. En plus de m’être tapé l’affiche à chouiner devant la fin de la série devant une grande partie de l’équipe, j’en ai aussi profité pour m’acheter le dvd de la saison 4 qui sortait pour l’occasion en avant première

Oui, la photo est pourrie, c'est pour rester dans la thématique peu de moyens

Aujourd’hui, le dvd de la saison 4 sort en boutique. C’est vraiment un objet à avoir dans sa dvdthèque. Déjà, parce que la saison 4 est une véritable tuerie, et puis parce que le coffret dvd en lui-même est une bombe.

Pour moi, la saison 4 est la meilleure des saisons de Nerdz. Les moyens supplémentaires, la pression liée au fait que cette saison serait la dernière et l’obligation d’écrire la saison en entier avant de la tourner et la diffuser, loin de l’influence des fans a été l’occasion pour les créateurs et acteurs de se donner à fond laissant place à leurs délires les plus fous.

Résultat : des parodies, des références, un épisode musical et une fin mémorable mettant fin à une saison qui pourrait constituer un bon résumé de la vie.

Le coffret DVD en lui-même constitue l’un de mes plus beaux coffrets (derrière ceux d’Hero Corp, mais c’est parce qu’ils sont tous dédicacés).

Déjà, il est super pratique. Les dvd sont cachés sous des petits clapets qui permettent que ceux-ci ne tombent pas et ne soient pas trop difficile à attraper. Juste l’invention du siècle (et pourtant c’est tout con). Esthétiquement le coffret est également très joli, vieilli, couvert de blagounettes (oui c’est le terme) et de photos très sympa des comédiens. En goodies, on trouve 4 photos cartonnées des personnages et un hentaï dessiné par une fan. Avis aux shippeuses* de Regis-Robert et DarkAngel64 (en vrai ça existe ?), ça va vous faire plaisir. Pensez quand même à le lire dans le sens de lecture des mangas. Pour les autres, vous trouverez à la fin (au début si vous êtes pas doués comme moi) les paroles des chansons des épisodes musicaux que vous pourrez également reprendre en karaoké dans les bonus, qui sont dispersés sur chacun des trois dvd.

L'invention qui mérite le prix nobel de la paix. Avec en guest ma main gauche

Chaque épisode fait l’objet d’un commentaire audio, toujours sympathique à écouter. On retrouve aussi un making of permettant de mieux comprendre les choix des auteurs et l’influence qu’ils ont eu sur les web-séries (et notamment le Visiteur du futur).

Entre autres, on trouve quelques vidéos dérivées de la série (Comité Anti-nerdz, 101% spécial Nerdz, pubs, bandes-annonces, bêtisier…). Et puis on trouve surtout un bonus particulièrement marquant : les vidéos honteuses des comédiens (vous savez, ces dossiers qu’on garde sur des vhs cachées dans un placard où on vous voit essayer d’imiter le poisson ou de danser le rap) qui permettent de se rendre compte que jeunes déjà ils étaient doués. C’est aussi l’occasion de se rendre compte que le maillot de Regis-Robert était un vrai qui appartenait à Davy. Bref, pleins de petits bonus qui nous font encore plus rentrer dans le monde de la série et des comédiens, et qui font que ce coffret s’avère indispensable pour tout fan de la série. Ne serait-ce que pour reprendre en cœur : « Pim Poum Aya Aya, c’est le cri du Ninja ! »

Rendez-vous sur Hellocoton !
Mélanie

Davy Mourier qui s'amuse avec mon pote cookie qui voyage partout avec moi (allez voir son blog d'ailleurs!)

* Shippeuse / Shippeur (pas comme le renard de Dora) de l’anglais « relationship »,  personne qui croit (ou qui désire) que deux personnages d’une même série ont en fait des sentiments l’un pour l’autre et doivent finir ensemble. Exemple : Magneto et Xavier dans X-men first class ou Holmes et Watson dans Sherlock.

Cet article, publié dans Séries, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour DVD de la saison 4 de Nerdz – Ou le DVD de la mort qui tue pour une série qui tue aussi (mais euh, vraiment en plus, y a des meurtres et tout et tout)

  1. En tant que Shippeur, j’ai une théorie sur le fait que Magneto et Pr Xavier aient eu des sentiments l’un envers l’autre. c’est à mon avis avérré . ils ont même consommé cet union…la preuve, depuis Xavier ne peux plus marcher !

  2. JC dit :

    Davy Mourier mon idole !!!!

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s