Yacine Belhousse – Toi Cherche un titre (à mon article aussi)!

En matière d’humour, je reste assez difficile et s’il y a un genre avec lequel je suis particulièrement sévère, c’est le stand-up. Trop d’humoristes pensent que c’est facile à faire et se lancent sans vraiment travailler ni leur texte, ni leur jeu de comédien. Quant à la mise en scène, c’est à peine si elle existe. Si bien que c’est toujours avec un vilain a priori négatif que je regarde le stand-up.

J’ai essayé de mettre mes idées préconçues de coté avant d’aller voir Yacine au théâtre de Dix heures mais même si j’étais venue avec, elles seraient restées dans ma poche vu comme son spectacle m’a fait rire.

Faut dire aussi que je connaissais un peu le personnage. Yacine avait fait partie du Jamel Comédie Club et était un de ceux qui me faisaient marrer. J’avais particulièrement aimé son personnage dans la série Inside Jamel Comedy club (que je vous invite fortement à découvrir). Je suivais également son compte twitter qui regorge de pépites absurdes. Mon a priori négatif était donc terriblement adouci par tout ça.

Et finalement, c’est une excellente soirée que j’ai passée au Théâtre de Dix heures. Yacine est terrible. Il est presque fou. Ou plutôt ce sont les autres qui sont trop normaux. Il a créé autour de lui un monde totalement dingue avec des dragons gardiens d’un hamburger monégasque gardé par des dragons père et fils, des québécoises trop bavardes ou une secte de jeteurs de poules. Cet univers, Yacine l’habite avec un grand talent. Non seulement son spectacle est bien écrit mais en plus il est véritablement bien joué. Quittant les habits du Stand-up man, il endosse ceux des personnages qu’il décrit, toujours avec justesse et drôlerie. Il arrive à éviter tous les écueils habituels du stand-up : respect du rythme, jeu de comédien parfait, ne fonce pas dans les clichés. Il arrive même à jouer des pièges. Il ne cherche pas un détour monstrueux pour lier les passages de son spectacle. Parfois, il saute du coq à l’âne sans complexe. Et bizarrement ça marche!

Yacine n’hésite pas à improviser en fonction des réactions du public. On a eu notamment droit à une jolie folie lorsqu’un monsieur pris d’une envie pressante a quitté la salle, pour revenir quelques instant plus tard face à un spectacle ayant changé de langue. Il  s’agit d’un spectacle vivant, fait pour vivre en fonction du public, quitte à dépasser un peu sur l’horaire de fin prévue et le spectacle suivant. Il aborde d’ailleurs la question de la solitude du comédien face à une salle froide. Il ne faut donc pas hésiter à réagir (surtout quand il vous le demande sinon vous passez pour un relou un peu flippant).

Ca faisait très longtemps que je n’avais pas tant rit devant un spectacle (depuis celui d’Arnaud Tsamère je crois). Si bien que j’ai même envie d’y retourner avec plein de monde pour faire connaître Yacine à un maximum de personnes.

Yaciine, c’est aussi demain dans bref (et la solitude aussi dans l’épisode je suis vieille)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mélanie

Yacine – Toi, cherche un titre!
Théâtre de Dix heures
36 Bd de Clichy
75018 PARIS

Cette entrée, publiée dans Loisirs, est taguée , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

Une réponse à Yacine Belhousse – Toi Cherche un titre (à mon article aussi)!

  1. Un comédien dont le talent comique éclate, sans user d’artifice, et qui après avoir fait ses preuves sur les planches apparaîtra bientôt en salles à l’affiche de "Pauvre Richard", une comédie adaptée d’une bande dessinée, aux côtés de Frédéric Diefenthal, Smaïn ou encore Jackie Berroyer.

    Avis aux amateurs, le film est à découvrir et à soutenir dès maintenant sur touscoprod
    https://www.touscoprod.com/project/produce?id=110

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s