Primeval: c’est vachement bien!

De gauche à droite: Abby, Connor, Nick et Stephen. Et derrière: des bêtes dans une anomalie!

Oui, je sais : ce titre est magnifique. Merci. Et bien voilà: aujourd’hui, je vous parle de PRIMEVAL. Non, je vous arrête de suite, pas de « Nick Cutter et les Portes du Temps » (je cherche encore le petit malin qui a choisi cette traduction farfelue…), mais de PRIMEVAL.

Mais de quoi Abby protège Connor?

Commençons par le début : comment j’ai découvert Primeval. A la naissance de mon grand bonhomme, j’ai dû rester à la maternité, avec le papa pour seule compagnie (le petit nous a rejoint quelques jours plus tard, no soucy). Mais du coup, les fêtes de fin d’année, on les a passées là-bas. Zappant au fil des chaînes, je tombe sur M6, et que vois-je ? Une espèce d’histoire de dinosaures, avec un mec qui s’appelle Nick Cutter et une équipe de je-ne-sais trop quoi… Bref, je me suis laissée porter, et j’ai passé un super moment. Quelques mois plus tard, errant dans le rayon DVD/Blu-ray de mon hypermarché, je tombe sur ça :

Mais, mais ?! Mais oui, c’est ça! « Chéri, tu sais, on regardait ça à la maternité, oh trop bien, on prend ? » Et on a pris. Et on s’est tapé le DVD. Et on a continué après. Du coup, je me suis penchée sur cette sympathique petite série.

Primeval (qu’on pourrait traduire par le terme "primitif") est une série britannique (encore! Décidémment, ils sont forts ces British !), dont la première saison a été diffusée en février 2007 sur ITV. Et bien sûr, le succès s’est internationalisé par la suite. La série d’Adrian Hodges et Tim Haines a pour sujet une équipe de scientifiques, dont la mission est de traquer les anomalies (des portes temporaires et temporelles entre notre monde et la préhistoire), et toutes les petites bébêtes qui pourraient en sortir.

Ouh, la grosse bébête!

L’Histoire : L’Angleterre est le théâtre d’étranges phénomènes : des créatures préhistoriques apparaissent aux quatre coins du Royaume… Le professeur Cutter, un homme brillant mais hanté par la disparition de sa femme, et son équipe se lancent à leur poursuite et tentent de découvrir comment ces espèces disparues depuis des milliers d’années ont pu réapparaître soudainement.

Nick Cutter (Douglas Henshall), personnage sympathique, plein d’humour anglais et parfois (même souvent) un peu impulsif, mène Abby Maitland (Hannah Spearritt, ancienne Sclub7 !), Stephen J. Heart (James Murray III) et Connor Temple (Andrew Lee-Potts) sur les traces de monstres préhistoriques à travers le Royaume-Uni. Autant vous dire que ce n’est pas une partie de plaisir. Enfin, pour nous, si ! Le principal reproche que j’ai pu lire à l’encontre de Primeval concerne la qualité des effets spéciaux. Ok, c’est pas Jurassic Park, mais la qualité des histoires nous fait passer au-delà. Et pour être honnête, j’aime le petit « cachet » anglais que ça donne à la série. A quand une bonne série avec des dinosaures en France ? Ah pardon, on sait pas faire ça, nous… Et bien eux, si ! Et ils le font bien ! On s’attache particulièrement aux personnages : Nick Cutter est trop fort (oui, l’argument est construit, mais vous verrez !) ; Stephen est certainement le seul mec sur terre avec qui je partirais faire une randonnée en pleine jungle méga dangereuse (tellement il assure) ; Abby, la gardienne de zoo, est bien loin d’être une nunuche, ce qui fait que nous les filles, on aime s’identifier à elle ; et Connor, ah Connor ! Je fais officiellement parti de la Team Connor, le geek de l’équipe, maladroit, touchant, drôle mais souvent à ses dépens, et bien sûr, secrètement amoureux d’Abby. Au fil des saisons, les histoires évoluent et se complexifient, les scénaristes n’ont pas peur des sacrifices, et font passer la crédibilité de l’intrigue avant tout. Les dinosaures ne sont pas les seuls dangers. Les anomalies intriguent, intéressent et pas seulement notre brillant Nick Cutter. Et les méchants qui défilent au cours des saisons sont inquiétants comme il faut. Bon, y en a un qui m’a tellement inquiété que sa seule vue m’énervait, j’ai fait une pause. Oui, je suis comme ça.

Nick, c'est le chef!

J’ai décroché un moment, car changement de vie, et beaucoup (trop !) de séries à regarder. J’avais arrêté à la saison 3 (dont le Final est juste trop bien!), et quelle ne fût pas ma surprise de retomber exactement sur le premier épisode de la saison 4 il y a quelques semaines sur NRJ12 (qui a également passé la saison 5). Ô joie, je me suis replongée avec bonheur dans l’univers ! Mon seul regret concerne la cadence de diffusion : 2 épisodes par soir de programmation, pour une série dont les saisons n’excèdent pas les 10 épisodes maxis, c’est dommage. Pourquoi expédier aussi vite la qualité ? Où est passer le plaisir de l’attente ? Bon, j’arrête : mamie « c’était mieux avant » est dans la place ! Le Final de la saison 5 (la dernière à ce jour) est juste "aaaaaaah"! Une saison 6 est en préparation, mais je reste perplexe à ce sujet: en effet, on part plus sur un spin-off que sur une suite "suite". En attendant, je vais certainement me refaire la série complète… ^^

Faites-vous plaisir, laissez Primeval vous conter des histoires mirobolantes. On tremble ET on rigole bien : que demande le peuple ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Stéphanie

Vous trouverez les DVD/Blu-ray sous le titre "Nick Cutter et les portes du temps" (Grrr !), de la saison 1 à la saison 5.

Cette entrée, publiée dans Séries, est taguée , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

5 réponses à Primeval: c’est vachement bien!

  1. Cenwen dit :

    Hi-hi :) je vois que tu fais un très beau rattrapage de séries :) Je les ai toutes vues, j’en suis fan :) Il y a aussi Torchwood qui mérite une place de choix (dérivée de Dr Who).

    Je suis tombée dans les séries anglaises il y a une vingtaine d’année, avec l’arrivée de Canalsat numérique :) J’adore aussi leurs séries policières.

    Bonne continuation :)

    Bisous ♥

  2. Mat dit :

    Sympathique série indeed! Les effets spéciaux sont très corrects pour un format série je trouve. Pour la traduction du titre, je pense qu’ils on du s’en mordre les doigts à la fin de la saison 3!!
    Dommage que la qualité baisse au fil des saisons..
    Quand à une saison 6, je pense qu’il ne faut pas trop compter dessus..

    • Stéphanie dit :

      Tant mieux à la limite, j’aurais un peu peur de ce qu’elle donnerait…
      La qualité baisse un peu, tu as raison, mais ça reste tout de même trèèèèèèèèès convenable! Mais j’avoue, peut-être suis-je trop fan des personnages pour en vouloir aux scénaristes quand il le faudrait… ;)

  3. claux albert dit :

    il y a peu de temps que j’ai decouvert cette serie,j’ai adoré,on se croirait dans la realité,vraiment super

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s