Un gâteau de fête des mamans : presque parfait !

Aaaah la pâte à pistache ^^: difficile à trouver, chère sur internet, achetée à Bercy chez Alice Délice :)

Le thème de la Culino Version d’avril m’a tout de suite séduite : un gâteau tout doux, plein de bisous, pour préparer la fête des mères (le 3 juin, ne paniquez pas !). Et la fraise sur le cupcake, un petit délire collier de nouilles. J’adooore ! Mais ça nous y reviendrons à la fin. Me voilà donc en quête d’un gâteau printanier, léger, onctueux pour faire plaisir à la mienne de maman. Le parti-pris sur notre blog c’est surtout d’être honnête et de montrer aussi quand ça n’est pas parfait. Pour le coup vous allez être servis car entre ce que j’avais vu comme photo et mon résultat à moi, il y a, comment vous dire, un fossé, une galaxie même ! Comme je suis super sympa, je ne donnerai pas la référence du blog dont je me suis inspirée. Par contre, j’essaierai de vous donner des petits indices pour éviter les déconvenues que j’ai eues. Au final, il n’est pas si mal. Mais, pour ma maman et l’amour que je lui porte, on est loin du compte (demi-seconde guimauve, le temps que la bastonneuse se reprenne^^).

Gâteau printanier à la pistache, mûres et chocolat blanc ! (c’est tentant, hein ;) )

Comme il y aura un dressage de plusieurs couches, naturellement il y a plusieurs étapes : deux gâteaux à la pistache, une ganache au chocolat blanc et gelée de mûres, et un glaçage. Et c’est un gâteau petite taille : deux moules de 15 cm sont nécessaires.

Gâteau à la pistache : 35 gr de crème semi épaisse, 75 gr de sucre, 65 gr de farine, 3 blancs d’œuf, 15 gr de pâte de pistache, colorant vert et ¼ de levure chimique (à tester, comme mes gâteaux n’ont pas levé à la cuisson, je pense qu’il manque ceci).

Préchauffez le four à 180°C (Thermostat 6)

Dans un saladier, mélangez, la crème, le sucre, la farine, la levure chimique et la pâte à pistache. Au batteur ou au robot montez les blancs en neige pas trop fermes, en ajoutant un microgramme de colorant en poudre.

N'ayez pas peur, la couleur devient plus "naturelle" à la cuisson ^^

Incorporez la moitiés des blancs (enfin des verts maintenant ;) ) au saladier. Mélangez délicatement. Ajoutez la deuxième moitié et mélangez à la maryse, ça évite de casser les verts (enfin les blancs, houu que je suis drôle !). Divisez la pâte dans les deux moules farinés et enfournez pour 20 minutes (la pointe du couteau doit ressortir sèche).

Ganache au chocolat blanc : 100gr de chocolat blanc à pâtisser et 62 gr de crème semi-épaisse. + de la gelée de mûres pour le dressage.

Faîtes chauffez la crème à feu moyen et coupez le chocolat en morceau. Quand la crème est tiède à tendance chaude, versez-y le chocolat en morceaux, baissez le feu et remuez. Quand le mélange est homogène, réservez au frais.

Glaçage : 1 blanc d’œuf, 1 cuillère à café de jus de citron, 80 gr de sucre glace et du colorant rose.

Battre le blanc d’œuf et le jus de citron. Ajoutez 1 microgramme de colorant rose en poudre. Sans cessez de battre, incorporez au fur et à mesure le sucre glace.

Dressage:

Voilà, voilà, jusqu’à maintenant tout allait bien. J’étais fière de moi, j’ai adoré faire mumuse avec mes colorants. Pleine de confiance, j’attaque le dressage : un mot un peu agressif mais en fait vraiment adapté à la dureté de la chose.

Une vraie petite prairie où on aimerait courir :)

Normalement, vous n’aurez pas les deux gâteaux raplapla que j’ai eus à la sortie du four, il y a bon espoir que vous soyez moins embêtés que moi. Bref, j’ai donc fait ce que j’ai pu avec mes deux crêpes tendance pain bagnat, d’un joli vert printanier, c’est toujours ça de pris.

De la gelée de mûres sur tartine à la pistache...allez, vaut mieux en rire ;)

Donc c’est simple (en théorie) : un gâteau, une couche de gelée de mûres, une couche de ganache au chocolat blanc , une couche de gelée de mûres (celle- là, je l’ai pas mise vu comment ça ne se passait pas super bien entre ma première couche de gelée et la ganache. Des fois il faut savoir s’abstenir ^^) et un deuxième gâteau pour fermer. Dessus, faites couler le glaçage et ajoutez des décors pastels en pâte d’amande. Les miens viennent de l’excellente boutique Chez Mora, à Paris.

Bref, pas raté, mais pas le rendu visuel que je voulais…. Après, à la dégustation, il est complètement adopté par ma maman, Roseline soulagée! Les saveurs se marient très bien, entre le goût de fruit des mûres, le sucré du chocolat blanc et la douceur de la pistache. J’avais peur que les couches soient lourdes, mais en fait, il est très léger. Et c’est la taille idéale pour trois convives.

Allez, on se détend avec le petit « concours » collier de nouilles. Mon épicier italien était mort de rire quand je lui ai expliqué pourquoi je lui prenais toutes ses sortes de pâte de couleur ^^. Premier collier de nouilles de ma vie (oui, je ne suis pas méchante avec mes élèves et ne leur ai jamais imposé ça ;)). Je dois admettre que j’ai bien aimé le créer au final !

Tadam!! :D

Rendez-vous sur Hellocoton !

Roseline

Cette entrée, publiée dans Recettes, est taguée , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

20 réponses à Un gâteau de fête des mamans : presque parfait !

  1. Cenwen dit :

    ♥ ♥ ♥ Oh ♥ ♥ ♥ Dommage qu’on ne puisse pas mettre de smileys, je t’en mettrais un avec des cœurs plein les yeux ♥ ♥ ♥ Le gâteau est trop beau, le collier super top! Merci :) J’ai un sourire jusqu’aux yeux tellement ta participation est jolie et pleine d’Amour !

    Bisous ♥

    • roseline dit :

      Merci, merci, merci !! Très contente que ça te fasse plaisir. Votre thème est tip-top et je voulais faire y faire honneur, malgré quelques petits cafouillages…Nobody’s perfect…et tant mieux! ^^ Gros bisous

  2. kaderick dit :

    oooooohhhh comme il est beau ♥ ♥ ♥
    tu as vraiment fais fort, les couleurs sont tops :-)
    je comprends que ta maman est été contente ♥
    ton collier est superbe aussi :-)
    merci d’avoir aussi bien joué le jeu !
    ta participation à Culino Versions est validée avec plaisir ma belle :-)

  3. Miechambo dit :

    Belle imagination ! Très chic le collier de pâtes……..j’aime beaucoup.
    Bonne journée
    Michèle

  4. poly dit :

    Très joli gâteau!!

    Et j’adore ton collier!!!!!!

  5. EnviesDelices dit :

    il est très beau ce gâteau, et j’adore le collier de nouilles

  6. nibele dit :

    il est magnifique ton gateau et je craque pour ton collier!!!

  7. michelle dit :

    deux belles réalisations, le gâteau et le collier, bravo pour la création.

  8. Cecile ilidza dit :

    Hum ça a l ait super bon ! Mêm avec les deconvenues … Manque peut etre la levure diluée dans un peu de lait tiède ( astuce de Magourou que je ne connaissais pas , et c est juste waouh ) et le collier , il est … Au top !! Bisous

  9. Pauline dit :

    Roh, trop beau ton gâteau!!!! Super ton collier ^^

  10. Joli gâteau mais moi j’ai flashé sur le colier ! Ma mère aurait aimé en recevoir un aussi beau ))

  11. Ahhhh j’adore le gâteau et le collier, il est magnifique! Merci de vous être prises au jeu les filles :)

    Au mois prochain! Des bisous et belle semaine!

  12. Trop beau ton collier…

  13. Ping : [Avril 2012] Les Participations au Thème “Un Gâteau doux comme un bisou” 1/3 « Culino Versions

Alors, vous en pensez quoi? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s